Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

Gabon : Nouvelle stratégie entrepreneuriale pour promouvoir l’emploi


Libreville, 17/07/2018 (MAP)- Le gouvernement gabonais vient d’élaborer une nouvelle stratégie pour l’entrepreneuriat national et l’insertion des jeunes dans le but de diversifier l’économie du Gabon et promouvoir l’emploi.

Elaborée par le ministère gabonais des Petites et Moyennes entreprises et de l’Artisanat, cette nouvelle politique entrepreneuriale s’articule autour de cinq axes, en l’occurrence l’adaptation du cadre juridique, la formation, l’accès aux financements, l’accès aux marchés et la promotion de l’artisanat.

S’agissant du cadre juridique, deux nouvelles lois sont en cours d’adoption portant sur le statut des PME, l’auto entrepreneur et celui d’étudiant-entrepreneur et les structures d’encadrement et d’accompagnement des PME, outre la loi sur l’artisanat adoptée au début cette année.

En ce qui concerne le volet formation et celui des financements, le gouvernement compte introduire l’entrepreneuriat dès les classes de seconde dans l’ensemble des filières d’enseignement et faciliter l’accès aux financements par le biais de deux fonds, à savoir le Fonds de garantie des PME, doté de 10 Milliards de francs CFA (15,2 millions d’euros) et le Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS), doté de 20 milliards de francs CFA (30,4 millions d’euros).

D’après le ministère des PME et de l’Artisanat, cette nouvelle stratégie ambitionne de renforcer l’accès aux marchés publics, en réservant 30 % de la commande totale aux nouveaux entrepreneurs. De même, le département érigera la promotion du secteur artisanal au centre de ses priorités vu son rôle de créateur d’emplois à travers la mise en place d’un dispositif législatif, économique et technique, favorable à son développement et la création d’une Chambre gabonaise des métiers et de l’artisanat.

Dans la même catégorie