ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN

Après la crise sociale en Guinée l’heure est à la négociation entre le gouvernement et le syndicat à Conakry !


  26 Juillet      27        Job (216), Society (31217),

   

Conakry, 26 juil (AGP)- Les négociations entre les syndicalistes de l’Inter centrale Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée-Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (CNTG-USTG) et le gouvernement de la République de Guinée ont repris, dans la matinée du mercredi, 25 juillet 2018, sous la présidence du médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana, rapporte l’AGP.

Cette rencontre de tentative de sortie de crise a eu pour cadre les installations du Ministère de la Fonction Publique, de la Reforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration (MFP-REMA).

Les quelques heures d’entretien de la première journée entre les deux parties, se sont déroulées en présence des ministres de la FPREMA, du Budget, de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi (ETFP-TE), des Hydrocarbures, des présidents des structures patronales, et de l’inspecteur général du Travail.

A leur sortie, le médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana, après avoir réitéré son engagement à défendre l’intérêt supérieur du peuple de Guinée, a indiqué que cette rencontre constitue un signal fort pour le raffermissement de la quiétude sociale dans le pays.

«Comme annoncées, nous avons la joie de dire que les négociations ont été ouvertes aujourd’hui et les travaux vont se poursuivre demain, et se poursuivront tous les jours, pour l’intérêt supérieur du peuple de Guinée», a noté le médiateur de la République, ex-premier ministre.
AGP/26/07/018 AKT/ST

Dans la même catégorie