AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue)

Afrique du Sud: Le chômage grimpe à 27,2 pc


  1 Août      13        Economy (12223), Society (31811),

   

Johannesburg, 01/08/2018 (MAP)- Le taux de chômage continue de s’aggraver en Afrique du Sud, grimpant au deuxième trimestre de l’année en cours à 27,2 pc de la population active contre 26,7 pc au premier trimestre, selon des chiffres rendus publics par le département de la statistique, Statistics SA.
Cette aggravation intervient après la perte de milliers d’emplois, notamment dans les secteurs manufacturier et des services, indique le département.
Le chômage, la pauvreté et les disparités sociales demeurent les principaux défis pour l’Afrique du Sud depuis la fin du régime de la ségrégation raciale en 1994, une situation compliquée par le ralentissement économique qui frappe le pays.
Depuis la Grande Récession de 2008-2009, l’économie sud-africaine n’a pas pu croitre de plus de 2 pc, au moment où le pays a besoin d’une croissance annuelle de 5 pc pour juguler le chômage.
Selon des sources indépendantes, ce fléau plombe plus de 50 pc des jeunes dans les zones défavorisées où vit la majorité noire.
Lundi dernier, le Fonds monétaire international (FMI) a appelé le gouvernement sud-africain à mettre en œuvre des réformes audacieuses pour redynamiser la croissance économique et combler les énormes déficits sociaux dont souffre le pays.
En dépit de certaines améliorations, l’Afrique du Sud fait toujours face à d’énormes défis économiques et sociaux, a dit le FMI dans un rapport.
Enumérant les obstacles qui entravent la croissance économique, l’institution de Bretton Woods a cité l’incertitude politique, l’inefficacité des entreprises publiques et la corruption rampante.
Le FMI a indiqué qu’il s’attend à une reprise à 1,8 pc de la croissance du PIB sud-africain cette année, soulignant que cette reprise ne sera pas suffisante pour contenir la hausse du chômage et les inégalités dans ce pays d’Afrique australe.
Le gouvernement du président Cyril Ramaphosa entend organiser cette année une conférence nationale sur l’emploi. Ce conclave, qui se tiendra avec la participation des grandes compagnies et des syndicats du pays, examinera les moyens de redynamiser le marché de l’emploi.
AO

Dans la même catégorie