APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ AIP Un incendie ravage des magasins au marché central de Bonoua AIP Bédié regagne Daoukro après un an d’absence GNA Two jailed 26 years over attempted robbery GNA Gyamfi’s double powers Kotoko past Ebusua Dwarfs INFORPRESS Le président de la FCF défend que toutes les institutions sportives soient auditées INFORPRESS Handball: New women’s handball coach wants Cape Verde to make history at CAN INFORPRESS Santo Antão: Coordenação do projecto Apoio ao Micro Empreendedorismo Feminino preocupada com problemática do lixo

La Ministre Kaba Nialé sollicite la BADEA pour améliorer la compétitivité des PMI/PMI en Afrique


Abidjan, 09 sept (AIP)- La ministre ivoirienne du Plan et du Développement, Nialé Kaba, a sollicité samedi, le soutien de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) en vue de développer et d’amélioration de la compétitivité des Petites et moyennes industries (PMI) et petites et moyennes entreprises (PME).

Selon la Ministre Kaba Nialé, le gouvernement ivoirien a consenti des efforts importants en mettant en œuvre diverses mesures qui ont permis de maintenir une croissance forte de son économie, la stabilité du cadre macro-économique et l’amélioration  de l’environnement de l’affaire.

« Malheureusement, les difficultés liées à l’accès au crédit et aux marchés, à la compétence de la main d’œuvre et à l’acquisition de  technologies plus performantes représentent encore des défis quotidiens pour nos chefs entreprises », a-t-elle dénoncé.

Elle a appelé à une aide aux pays partenaires d’Afrique subsaharienne en vue de soutenir, non seulement, leurs entrepreneurs et leurs startups, mais aussi, de favoriser la compétitivité du tissu industriel en rattrapant le retard technologique afin d’y produire plus et mieux dans les secteurs de croissance.

C’est pourquoi, elle a partagé sa foi, au regard de la qualité des participants à cette rencontre de haut niveau d’Abidjan, qu’ils aboutiront à des conclusions  et à des recommandations qui formeront, pour la stratégie BADEA 2030, un « corpus viable » d’amélioration des activités de la banque et d’atteinte des objectifs de développement des pays bénéficiaires.

La Côte d’Ivoire abrite samedi et dimanche, une réunion ministérielle de haut niveau de la BADEA en vue d’élaborer la stratégie 2030 de cette institution.

fmo

Dans la même catégorie