GNA SOS Children’s Villages Ghana empowers youth in Abuakwa North GNA Hardford Motors donates to National Chief Imam to mark Eid-Ul-Fitr GNA Police Cadet Trainees Matriculate GNA Muslims celebrate Eid flamboyantly – Ashaiman GNA Stakeholders commit to tackling teenage pregnancy in Bosomtwe GNA CDD-Ghana researches impact of COVID-19 on government reforms GNA Shun party politics at the workplace GNA Ghanaians must respect the rights and freedoms-NCCE Director GNA Assembly Member appeals for construction of bridge GNA Madina MP calls for peaceful co-existence

Guinée: Le Cabinet du Gouvernorat de la RA de Boké durcit le ton contre l’absentéisme !


  13 Septembre      24        Job (216),

   

Conakry, 13 sept (AGP)- Le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Boké, Général de Brigade Siba Sévérin Loholamou a exigé, mercredi, 12 septembre 2018, le barricade de tous les bureaux vacants, exceptés ceux des cadres en congé administratif, rapporte le correspondant de l’AGP près le Gouvernorat de cette Région.

«Tous ceux qui ont leurs bureaux barricadés, doivent faire une lettre d’explication pour justifier leur absence», a fait savoir, jeudi matin, 13 septembre, le chef de Cabinet du Gouvernorat de la RA, Samba Fraterna Barry.

Il a ajouté : «Si un père de famille responsable voit son bureau fermé, il sera moralement frappé. C’est un état d’âme. N’oubliez pas que chacun de nous a un rôle capital à jouer pour le bon fonctionnement de l’Administration. Et mieux, nous sommes tous régis par la Fonction Publique».

M. Barry a insisté, «le fermeture des bureaux, c’est une 1ère étape. La prochaine fois, des sanctions disciplinaires vont suivre, ceci pour rappeler les gens à leur mission. Bonne journée de travail à tous !».

La décision concerne les cadres dont les congés administratifs sont épuisés, mais qui continuent à s’absenter, a-t-on appris sur place.

Interrogé en action, le menuisier commis à la pose des scellés, qui a requis l’anonymat, a confié à notre correspondant : «Ah ! Moi, on m’a dit tout fermer parce que les gens-là ne veulent pas travailler ici. C’est ça…».
AGP/13/09/018 MMC/ST

Dans la même catégorie