Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

Sénégal: La grève du SYTJUST suivie à 99% à Matam (syndicaliste)


  8 Octobre      10        Job (216), Society (27153),

   

Matam, 8 oct (APS) – La grève de 72 heures du Syndicat des travailleurs de la justice (SYTJUST) est suivie à 99 % au tribunal de grande instance et au tribunal d’instance de Matam (nord), a déclaré lundi le greffier Alioune Fall, porte-parole des grévistes.
 
En grève depuis près de deux semaines, le SYTJUST a entamé lundi un nouveau mot d’ordre de grève de 72 heures pour pousser le gouvernement à respecter les engagements pris avec les travailleurs de la justice.
 
Ses revendications portent sur les statuts des travailleurs et leur plan de carrière, le régime indemnitaire, l’élargissement du fonds commun des greffes et l’octroi d’une assiette foncière.
 
A Matam, le nouveau mot d’ordre de 72 heures décrété lundi est largement suivi, selon Alioune Fall, porte-parole des travailleurs en grève.
 
 »D’après les échos et appels téléphoniques que j’ai reçus, la grève a été suivie à 99% au niveau du tribunal de grande instance et du tribunal d’instance de Matam. Même ceux qui n’allaient pas en grève l’ont observée parce que c’est l’intérêt de tout un chacun », a-t-il expliqué par téléphone à l’APS.
 
Alioune Fall s’interroge sur les raisons du  »retard » de la satisfaction des revendications des travailleurs de la justice, rappelant que le SYTJUST a observé  »18 jours de grève en quatre ans ».

ADS/ASG/ESF

Dans la même catégorie