ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Le PASRES encourage les femmes africaines à la production scientifique


Abidjan, 03 nov (AIP)- Le secrétaire exécutif du Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique en Côte d’Ivoire(PASRES), Dr Sangaré Yaya, encourage les femmes  à la production scientifique en Afrique pour contribuer au développement social, économique et environnemental de leur société.

Selon lui, une plus grande participation des femmes à la production scientifique devrait renforcer considérablement l’impact de la recherche scientifique et de l’innovation en Afrique.

« Il est donc capital d’accroitre la participation, la contribution et l’accès des femmes à la science, la technologie et l’innovation afin de réduire la pauvreté », a souhaité le secrétaire exécutif du Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique en Côte d’Ivoire (PASRES), Dr Sangaré Yaya, lors d’un point de presse mardi à Abidjan.

Pour cet objectif,  il exhorte les organismes de financement de la recherche à poursuivre leurs efforts pour accroitre et renforcer la participation, l’implication des femmes dans le leadership, la gouvernance et la production de savoirs sur le continent africain.

Dr Sangaré Yaya a également salué toutes les braves femmes Africaines chercheuses, qui  contribuant au développement social, économique et environnemental du continent Africain. Il a cité en autres, les Ivoiriennes Caroline Angora Yao et Mireille Dosso, lauréates de la troisième édition du prix régional Kwame Nkrumah de l’Union Africaine pour les femmes scientifiques 2011 des Awards de la femme scientifique région CEDEAO, remporté respectivement dans les catégories sciences fondamentales et innovations et sciences de la vie et de la Terre.

Mis  en place le 15 juin 2007, le programme de soutien  à la Recherche scientifique, fruit de la coopération ivoiro-suisse, PASRES a financé depuis le démarrage de ses activités en 2008 jusqu’à ce jour, 199 projets de recherche et  contribué à la soutenance de 58 thèses de doctorat. Il a, également,  alloué des bourses à un nombre important d’Enseignants-chercheurs, de  Chercheurs et de Doctorants des universités et centres de recherche de  la Côte d’Ivoire, rappelle t on.

tg/tm

Dans la même catégorie