GNA Namibia Central Bank delegation calls on Bank of Ghana Governor GNA Bank of Ghana, Cyber Security Authority to deepen collaboration GNA Padua North America Association commissions six classrooms GNA MTN Y’ello Care: CEO spends time with pupils of New Asafo Basic School GNA Let’s educate girls on Sexual Reproductive Health Rights, Gender-Based Violence GNA Morocco Commended for Progress Made in Women’s Rights GNA Nsoatreman FC receives rousing welcome in Sunyani  GNA MTN FA Cup: Abdul Latif Adaare to officiate Hearts/Bechem final clash GNA Over 30 head porters undergo training courses in adolescent development GNA GIFEC Administrator concludes inspection of projects in Ashanti Region

Levée de rideaux sur la 29ème édition des Jcc à Tunis


  5 Novembre      17        Arts & Cultures (1660), Cinema (104),

   

Porto-Novo, 05 Nov 2018. (ABP) – Le directeur général des Journées cinématographiques de Carthage (Jcc) Néjib Ayed, a officiellement renvoyé les différents acteurs du cinéma, ainsi que les cinéphiles dans les salles de projection des films, samedi, dans la salle « Théâtre de l’opéra » de la cité de la culture de Tunis, lors de la cérémonie d’ouverture de cette grande messe du 07ème art en présence de plusieurs invités.
« Confirmation de la vocation africaine et arabe et un meilleur équilibre entre l’Afrique et les pays arabes en termes de films et d’invités.  Confirmation de la volonté d’être un festival du Sud, un forum tricontinental avec l’Afrique, l’Asie, l’Amérique Latine et un zeste méditerranéen ». Tels sont entre autres les fondamentaux autour desquels, le comité d’organisation des Jcc, entend recentrer les manifestations socioculturelles de l’édition 2018.
Outre ces points importants, Néjib Ayed a également insisté sur l’approfondissement de l’option créative, cinéphilique, le renforcement de la plateforme professionnelle des Jcc,  la poursuite de la politique de décentralisation des Jcc, et enfin, les Jcc dans six (6) unités carcérales sur tout le pays.
L’aspect festif et populaire des Jcc, selon ses propos, est important et le festival reste incontestablement la plus grande fête du pays, la seule qui transforme le visage de Tunis en drainant un public incroyable et bon enfant avec plus de 200.000 spectateurs dans les salles et plus de 2 millions de personnes dans l’hypercentre de Tunis.
Durant les huit (08) jours des festivités, plus de 200 films seront projetés, dans toutes les sections confondues à savoir : compétition  de longs métrages et courts métrages de fiction, compétition de longs métrages et courts métrages documentaires,  compétition première œuvre  de fiction/documentaire, compétition de longs métrages de fiction, compétition de courts métrages de fiction, compétition de longs métrages documentaires et enfin, compétition de courts métrages documentaires.
ABP/RAD/CG

Dans la même catégorie