GNA Namibia Central Bank delegation calls on Bank of Ghana Governor GNA Bank of Ghana, Cyber Security Authority to deepen collaboration GNA Padua North America Association commissions six classrooms GNA MTN Y’ello Care: CEO spends time with pupils of New Asafo Basic School GNA Let’s educate girls on Sexual Reproductive Health Rights, Gender-Based Violence GNA Morocco Commended for Progress Made in Women’s Rights GNA Nsoatreman FC receives rousing welcome in Sunyani  GNA MTN FA Cup: Abdul Latif Adaare to officiate Hearts/Bechem final clash GNA Over 30 head porters undergo training courses in adolescent development GNA GIFEC Administrator concludes inspection of projects in Ashanti Region

Films documentaires scientifiques: Le journaliste Karim Namaono lauréat des ‘’Mils d’or 2018’’


  12 Novembre      32        Arts & Cultures (1660), Cinema (104),

   

Ouagadougou, 12 nov. 2018 (AIB) – Le journaliste réalisateur, Karim Patrick Namaono, actuel Directeur de la communication et de la presse ministériel (DCPM) au ministère en charge de l’Habitat, a remporté le premier prix de la 8eédition du festival consacré au documentaire scientifique africain, dénommé «Les Mils d’or», a-t-on appris lundi auprès de l’intéressé.

 «Je suis lauréat et pour la seconde fois, du prix « des Mils d’or 2018  » », a publié le lauréat sur sa page Facebook, ajoutant que ce concours récompense le réalisateur d’un documentaire scientifique dans l’espace africain.

Karim Patrick Namoano a remporté ‘’Les Mils d’or 2018’’ grâce à son film documentaire intitulé: «Le niébé OGM : la controverse».

Le deuxième prix du concours est revenu à Laurent Ouédraogo, toujours du Burkina Faso, avec son œuvre portant sur l’accès limité des femmes rurales à la terre et sur l’inaccessibilité de celles-ci à la propriété foncière en campagne.

Quant au troisième prix, il échoit à Ishaq Chewou du Bénin qui traite de la découverte des bienfaits de la plante Akaya.

Le festival dont l’objectif principal est de faire découvrir, par l’image, le travail des chercheurs et la contribution de la recherche dans la résolution des défis sociétaux des pays du Sud, a connu son apothéose le vendredi 9 novembre dernier à Ouagadougou.

Selon le site d’information Lefaso.net, sur sept films au total, trois films ont été retenus par le jury de la 8e  édition du festival scientifique africain «Les Mils d’or» qui a estimé ces  productions scientifiques répondent aux critères et à l’esprit du festival.

L’ambition du festival est de mettre en valeur le travail des chercheurs et leur donner envie d’utiliser l’audiovisuel pour diffuser ce qu’ils produisent.

La compétition organisée par l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et l’Institut Goethe au Burkina Faso, cherche à mobiliser les réalisateurs sur des sujets de recherche et informer sur l’avancée de la recherche et sur l’actualité des sciences.

Agence d’information du Burkina
ak/ata

Dans la même catégorie