Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

Les actionnaires d’Ecobank-Côte d’Ivoire approuvent la résolution de fractionnement des actions de la banque


   

Abidjan, 4 déc (AIP)- Les actionnaires de la banque Ecobank-Côte d’Ivoire ont à l’unanimité approuvé la résolution de fractionnement des actions de la banque, proposée par le Conseil d’administration lors d’une assemblée générale ordinaire et extraordinaire tenue à Abidjan-Cocody.

Cette proposition a été adoptée conformément à la décision du Conseil d’administration de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) relative au volume minimal de titres composant le flottant des sociétés cotées à la bourse. Le BRVM a décidé de fractionner l’action Ecobank Côte d’Ivoire dans un rapport d’un pour cinq.

Le président du Conseil d’administration d’Ecobank-CI, Coulibaly Lassina a expliqué qu’en conséquence le nombre d’actions de la banque est multiplié par cinq et passe ainsi de 11.010.120 actions d’une valeur nominale de 2500F CFA par action à 55.050.600 actions d’une valeur nominale de 500 F CFA l’action. Chaque actionnaire recevra cinq actions nouvelles contre une action ancienne.

Le flottant (capital coté en bourse) qui s’élève à 2.508.320 actions passera à 12.541.600 actions après le fractionnement, respectant ainsi le flottant réglementaire qui est de 10 millions d’actions.

Répondant aux inquiétudes de certains actionnaires sur l’influence de cet fractionnement sur la valeur de leur investissement, le nouveau Directeur général d’Écobank-Côte d’Ivoire, Aithnard Omolola Selmo Paul-Harry a assuré qu’il n’a aucun impact sur la valeur du portefeuille des actionnaires. « La seule chose qui change c’est le nombre d’actions que vous détenez, mais la valeur de votre investissement ne change pas, donc vous n’avez aucune inquiétude à avoir », a-t-il insisté.

Les actionnaires ont approuvé par ailleurs toutes les résolutions de l’Assemblée générale ordinaire, notamment le rapport relatif au retraitement des états financiers de l’exercice 2017.

(AIP)

tad/ask

Dans la même catégorie