GNA Rev. Ntim Forjour donates to schools in his constituency GNA GES and GhLA hold maiden Akim Oda Reading Festival GNA Two West Mamprusi communities attain ODF Sanitised status GNA Assin North residents call for free, fair, transparent by-election GNA Massive participation at the Reverential night to usher in Emancipation Day GNA Peace Council unhappy about chieftaincy institution’s declining dignity and integrity AIB Burkina : Lancement de la formation de 60 femmes et jeunes filles vulnérables au métier de tissage AIB L’ASECNA encourage le bachelier Adama Komi, passionné d’aéronautique AIB Marche du mouvement « U Gulmu fi » : La foule n’a pas été reçue par le gouverneur, celui-ci s’explique AIB Burkina/Diapaga : Des manifestants exigent la sécurité et la prise en charge des déplacés internes

Mamou : Une élève de 08 ans violée par un ouvrier dans les toilettes d’une école de la CU


  10 Décembre      10        Leadership Africain (1681), Society (28973),

   

Conakry, 10 déc (AGP)- Une élève de la 3ème année, H. A. B, âgée de huit (08) ans, a été violée par un ouvrier, dans une Ecole primaire de la Commune Urbaine (CU) de Mamou en Moyenne Guinée, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

C’est pendant que la victime, était dans les toilettes de son école, qu’elle a été surprise par un inconnu qui a abusé d’elle. Elle est sortie des toilettes en pleurant, avec des blessures au niveau du cou.

Sur l’identité de l’auteur, la victime a juste signalé que c’est un homme qui portait un gilet rouge. Ce qui a amené les responsables de l’école et les observateurs à déduire qu’il s’agit d’un ouvrier faisant partie d’une équipe de maçons qui travaille à quelques mètres de ces toilettes. Des ouvriers portant aussi le même type de gilet.

La victime a été admise d’urgence à l’Hôpital régional de Mamou, où la thèse du viol a été confirmée par les médecins, avec surtout la présence du sperme observée sur le corps de la victime.

Alertée, la Gendarmerie Départementale de Mamou a mis aux arrêts toute l’équipe de maçons qui était sur place. Après investigation, cinq (05) des maçons ont été libérés, et le 6ème a été reconnu par la victime, avant d’être incarcéré.

La fillette, dont la vie n’est pas en danger, poursuit les soins à l’hôpital.
AGP/10/12/018 AOS/JPO/ST

Dans la même catégorie