GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards NAN Super Falcons arrive in Rabat for final preparation ahead of 12th WAFCON LINA Gov’t Makes Gains In Infrastructure, As President Weah Dedicates NAN Bulgaria mulls another sports cooperation with Nigeria, says

Projection d’un film sur les droits des personnes atteintes d’albinisme


  12 Décembre      16        Cinema (104), Society (32573),

   

Mbuji-Mayi, 12 décembre 2018 (ACP).- La coordination provinciale de la Commission des droits de l’homme (CDH) au Kasaï Oriental, a projeté mercredi à Mbuji-Mayi, un film sur « comprendre la déclaration universelle des droits de l’homme, l’albinisme et le travail du Bureau conjoint des Nations-Unies pour les droits de l’homme ».
Me Gaston Ilunga, officier des droits de l’homme à la MONUSCO qui a modéré cette activité ayant regroupé les albinos et les personnes vivant avec handicap, a évoqué l’article 1er de la Déclaration universelle des DH qui stipule que toutes personnes naissent libres et égales en dignité et en droit, pour expliquer que la société n’a pas raison de discriminer quelqu’un à raison de sa peau ou de son état physique.
Il a invité les albinos et les handicapés physiques, à poursuivre les études comme leurs semblables, encourageant ces derniers à défendre leurs droits ainsi que les avantages professionnels.
Cette activité s’est inscrite dans le cadre de la poursuite des manifestations marquant la célébration du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, organisée par le Bureau conjoint des nations-Unies aux droits de l’homme, sous-bureau de Mbuji-Mayi. ACP/Kayu/KGD/FMB

L’abattage des arbres fustigé au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 12 décembre 2018 (ACP).- Le chef de division provincial de l’Environnement au Kasaï Oriental, Léonard Kapaka dénonce le phénomène d’abattage systématique des arbres dans la ville de Mbuji-Mayi et les cinq territoires qui composent la province, au regard des conséquences qui en découlent sur l’environnement avec le réchauffement climatique.
Le chef de division interpelle l’homme qui est le premier destructeur de la nature, à procéder au reboisement immédiat, étant donné que la province du Kasaï Oriental est totalement savonnière à 99%.
Léonard Kapaka sollicite l’implication des autorités à tous les niveaux, pour protéger l’arbre qui est symbole de la vie, car sa destruction incontrôlée préjudicie la province et contribue à la perturbation climatique avec des conséquences fâcheuses sur la production. ACP/Kayu/KGD/FMB

Dans la même catégorie