INFORPRESS Vencedor do prémio literário Arnaldo França defende urgência na promoção do hábito de leitura em Cabo Verde ANG Justiça/“Há espaço para negociações sérias entre a Guiné-Bissau e o Senegal sobre fronteira marítima” AGP Guinée-Sénégal CAN 2021 : Kaba Diawara satisfait et promet de se remettre au travail pour les prochains matchs AGP Conakry/Société : Des kits socioprofessionnels pour 19 enfants en situation de vulnérabilité AGP Kankan-Justice : Passation entre les procureurs entrant et sortant au tribunal de 1ère instance AGP Guinée : Les opérateurs économiques reçus par le président de la transition GNA Ecotoursim contributes $1.2 billion to GDP in 2020 GNA Venture Capital Trust Fund invest in more than 60 companies GNA Reinstate GN Bank’s license-PPP appeals to President Akufo-Addo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La pisciculture et ses infrastructures expliquées aux élèves de Tiébissou et de Didiévi

Le conseil communal de Ouaké rend compte de la gestion foncière aux populations


  31 Décembre      10        Society (31811),

   

 

 

Porto-Novo, 31 Déc.2018 (ABP)- A la faveur d’une séance publique de reddition de compte, organisée ce samedi à Ouaké, les élus communaux de cette localité ont, en présence  des élus locaux et des représentants de la société civile, informé les populations sur la gestion du foncier dans les trois  arrondissements que compte la commune.

Faisant le point du lotissement, les élus communaux ont notifié aux participants qu’environ 1500 ha ont été déjà lotis dans l’ensemble des trois arrondissements de Ouaké (Ouaké, Komdè et Badjoudè) dont 900 ha pour l’arrondissement de Ouaké seul.

L’aboutissement à ces résultats, dira le premier adjoint au Maire de Ouaké, IssotinaZibrila Salami  est un effort salutaire.

Les questions d’éclaircissement ont permis de lever certains coins de voiles dans les esprits des populations.

A travers cette rencontre, rappelle-t-on, le conseil  communal de Ouaké s’est ainsi soumis à la loi qui fait obligation aux communes de rendre compte de leur gestion aux populations au moins une  fois l’an.

Ces genres de séances d’échanges et de sensibilisations vont se poursuivre pour instaurer le climat de confiance entre les géomètres et la mairie d’une part, et d’autres parts, entre la mairie et propriétaires terriens, pour la bonne application des textes en la matière, a rassuré le Premier Adjoint au Maire de Ouaké. Il a par ailleurs invité les autres localités à faciliter le processus de lotissement pour un réel développement  de la commune de Ouaké.

Dans la même catégorie