GNA SOS Children’s Villages Ghana empowers youth in Abuakwa North GNA Hardford Motors donates to National Chief Imam to mark Eid-Ul-Fitr GNA Police Cadet Trainees Matriculate GNA Muslims celebrate Eid flamboyantly – Ashaiman GNA Stakeholders commit to tackling teenage pregnancy in Bosomtwe GNA CDD-Ghana researches impact of COVID-19 on government reforms GNA Shun party politics at the workplace GNA Ghanaians must respect the rights and freedoms-NCCE Director GNA Assembly Member appeals for construction of bridge GNA Madina MP calls for peaceful co-existence

Fin de la grève des enseignants en Guinée : L’heure est au rattrapage dans les établissements scolaires de Kindia


  13 Janvier      2        Innovation (4304), Job (216), Society (27062),

   

Conakry, 13 jan (AGP)- Après la signature d’un Protocole d’accord entre le gouvernement et le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), l’heure est aux cours de rattrapage dans les établissements scolaires de Kindia, sillonnés, samedi, 12 janvier 2019, par le correspondant de l’AGP dans cette préfecture.
 
Au Collège Tafory et au Lycée régional 28 Septembre, toutes des écoles publiques, la reprise des cours est effective. Les responsables s’activent sur le rattrapage des cours perdus durant les 03 mois de grève. Les professeurs ont répondu à l’appel, ce qui réjouit, d’ailleurs, les responsables de ces écoles.

Au Lycée régional 28 Septembre les 16 enseignants programmés ont répondu présent et ont dispensé les cours, a signalé le proviseur, Mohamed Fayo Konaté.

Tous étaient en situation de classe à notre arrivée, a constaté l’AGP.

Satisfait de l’Accord signé entre le gouvernement et le SLECG, le proviseur du Lycée régional 28 Septembre a décliné les dispositions prises pour compenser les cours perdus :

«Les dispositions prises seront en fonction du retard que nous avons accusés. Nous allons d’abord capitaliser les cours non enseignés. On a commencé à faire l’inventaire, donc nous allons les programmer tout en se référant au programme de mis à jour qui sera donné par l’Inspection Régional de l’Education (IRE) et la Direction Préfectorale de l’Education (DPE). Cela ne fera pas défaut, car les professeurs sont maintenant motivés. Elèves et enseignants veulent rattraper les cours perdus. Ils sont tous là. Ce samedi, 16 professeurs étaient au programme, ils ont tous répondu présent».

Au Collège Tafory, le principal nous a signalé, aussi, que des cours de rattrapage seront organisés, ce conformément aux dispositions prises par le Département de tutelle.

Djibril Camara, élève de la 11ème Année, Sciences Maths, au Lycée régional 28 Septembre a s’en est réjoui : «Les cours ont repris depuis la signature du Protocole d’accord. Nos professeurs titulaires ont commencé à venir».
AGP/13/01/019 TS/ST

Dans la même catégorie