ANP Le Président Bazoum demande aux partenaires du Niger leur accompagnement pour le retour des déplacés de la région de Diffa GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES GNA NDPC holds stakeholders engagement to improve food nutrition systems

Coopération: La Côte d’Ivoire et l’Union européenne engagent un dialogue politique


  25 Janvier      1        Coopération (978), Migration (1080), Politics (15565),

   

Abidjan, 25 jan (AIP) – Le gouvernement de Côte d’Ivoire et une délégation de l’Union européenne (UE) ont engagé, jeudi à Abidjan, un dialogue sur les questions politiques, économiques et sociales d’intérêt commun.

Présidant cette rencontre de haut niveau qui s’est déroulée en présence du chef de la délégation de l’UE, l’ambassadeur Jobst vonKirchmann, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a salué l’engagement constant de l’UE à accompagner la Côte d’Ivoire dans la dynamique de transformation structurelle de son économie.

« Je voudrais traduire au nom du gouvernement, notre infinie gratitude à tous nos partenaires au développement, en particulier l’Union européenne, pour leur engagement constant à nos côtés dans la dynamique de transformation structurelle de notre économie… L’Union européenne reste l’un des partenaires économiques et politiques privilégiés de la Côte d’Ivoire », a dit le chef du gouvernement ivoirien dans une note d’information du service de communication de la primature parvenue à l’AIP.

Pour Amadou Gon Coulibaly, le dialogue avec l’UE sur les sujets majeurs de la coopération n’a jamais été interrompu, saluant ses efforts financiers et techniques qui contribuent à améliorer davantage les conditions de vie des populations ivoiriennes.

Le chef de la délégation de l’UE, Jobst Von Kirchmann, qui avait à ses côtés les ambassadeurs ou chargés d’affaires de l’Allemagne, de la Belgique, du Danemark, de l’Espagne, de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Italie, des Pays-Bas et de la Suède, a exprimé sa volonté de « consolider la coopération entre son institution et la Côte d’Ivoire ».

Les échanges ont concerné, entre autres, les conditions nécessaires à un climat favorable aux investissements des entreprises européennes, à une croissance durable et inclusive, et à une intensification les échanges économiques.

Les volumes globaux d’échanges de la Côte d’Ivoire avec l’UE sont passés de 2800 milliards de FCFA en 2011 à plus de 4457 milliards de FCFA en 2107, soit une progression de 59%, selon la note de la primature.

« En 2017, 46,5% des exportations ivoiriennes ont été dirigées vers les pays de l’UE, tandis que 44,8% des importations provenaient de ces pays », a annoncé le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Les deux délégations ont également échangé sur la question du Pacte pour l’emploi et la croissance, élaboré dans le cadre d’un travail mené en commun avec les acteurs économiques, ainsi que de la convergence souhaitable entre le Plan national de développement (PND III) pour la période 2021-2025 et le Plan d’investissement extérieur de l’UE qui couvrira la période 2021-2027.

La prochaine rencontre pour approfondir les échanges sur ces questions est prévue en mars prochain, signale-t-on.

Dans la même catégorie