GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards NAN Super Falcons arrive in Rabat for final preparation ahead of 12th WAFCON LINA Gov’t Makes Gains In Infrastructure, As President Weah Dedicates NAN Bulgaria mulls another sports cooperation with Nigeria, says

ABDOU LATIF COULIBALY VISITE LE MICA 2019, CE MATIN


  1 Mars      17        Arts & Cultures (1660), Cinema (104),

   

Dakar, 1er mars (APS) – Le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, va visiter ce vendredi à 9h30 le Marché international du cinéma et de la télévision africaine (MICA) de Ouagadougou, au Burkina Faso, où il est arrivé la veille dans l’après-midi.

Le MICA, érigé cette année place de la Révolution, dans la capitale burkinabè, abrite des stands de différents pays dont le Sénégal, le Niger, le Rwanda et la Côte d’Ivoire.

Sont également présentes au MICA, des institutions et autres partenaires de cette 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), parmi lesquels l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

L’OIF propose ainsi dans son stand une projection à la carte pour tous les films sélectionnés pour l’édition 2019 du FESPACO, qui coïncide avec les 50 ans de cette manifestation (1969-2019).

Le stand de l’OIF expose aussi des ouvrages dédiés à des cinéastes ou acteurs du FESPACO, notamment le livre consacré à Alimata Salambéré, la première présidente du comité d’organisation du Festival de Ouagadougou en 1969.

Le MICA, créé en 1983, se veut « un espace privilégié de promotion du cinéma africain et d’échanges entre producteurs, distributeurs et diffuseurs ».

A son arrivée à Ouagadougou, le ministre de la Culture a pris part à la projection du court métrage « Femme Lionne » de Lobé Ndiaye, un film documentaire sélectionné pour la compétition officielle.

FKS/BK/ASG

Dans la même catégorie