ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Guinée: la ministre Hadja Mariama Sylla annonce les couleurs des activités de la journée du 8 mars 2019


   

Conakry, 02 mars. (AGP)- La Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance (MASPFE), Hadja Mariama Sylla, a tenu un point de presse vendredi, 1er mars 2019 à Conakry, en prélude aux festivités  de la Journée Internationale de la femme (JIF).
Sur le plan international, le thème retenu est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour un changement ». Et sur le plan national, le thème de cette année est : « Autonomisation des femmes en lien avec le développement durable : Bilan de 2010 à nos jours ».
Dans son discours, Hadja Mariama Sylla a fait savoir, que la journée du 08 mars trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXème siècle en Europe et aux Etats-Unis,  pour réclamer  de meilleures conditions de travail et de droit de vote.
« Au cours de l’année internationale de la femme en 1975, les Nations Unies ont commencé à célébrer la Journée Internationale de la femme le 08 mars. Cette journée consacre leur combat à l’amélioration des conditions de vie, à la réduction de la pénibilité et à l’atteinte d’un mieux-être », a rappelé Mme la ministre.
Poursuivant, elle a laissé entendre que comme toute Journée Internationale, celle du 08 mars est consacrée à des rassemblements à travers le monde et offre l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes.
« Traditionnellement, les groupes et associations de femmes et leur participation à la vie politique et économique. Pour les Etats, c’est le lieu d’évaluer les différents engagements auxquels ils ont souscrit en faveur de l’émancipation de la femme ».
Pour elle, les Nations Unies définissent chaque année une thématique différente. Au titre de l’année 2019, le thème central retenu s’intitule ‘’Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour un changement’’.
« Cette thématique propose de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines suivants : les synthèses de protections sociales, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables »
Pour clore, la ministre Hadja Mariama Sylla a souligné que le 08 mars 2019 offre l’occasion d’un avenir où l’innovation de la technologie ouvrira  de nouvelles portes aux femmes et aux filles, afin qu’elles puissent jouer un rôle actif d’infrastructures durables qui serviront à atteindre plus rapidement les Objectifs de Développements Durables (ODD) et l’égalité des sexes.

AOK/CM

Dans la même catégorie