ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Vingt-cinq femmes à primer en mars 2019 par l’Observatoire africain de la Sanction Positive


  10 Mars      11        Women's Leadership (335),

   

Kinshasa, 10 mars 2019 (ACP).- L’Observatoire africain de la Sanction Positive et Valeurs de paix (OASP) a retenu plus de vingt-cinq femmes à primer en ce mois de mars, indique, dimanche, un document de cette ONG.

Sur cette liste, figurent notamment des premières dames (Olive Lembe Kabila et Denise Tshisekedi), des députées nationales (Solange Masumbuko, Godé Kitua et Yvonne abwelulu), des dirigeantes des établissements publics (Agnés Mwad Katang et Claudine Ndwisi), des hauts cadres (Christine Basosila, Fatuma Mangaza), des simples ménagères telles que Caty Muyej.

Trois femmes décédées (Antoinette Mobutu, Olangi Osho et Poto Galo) seront honorées à titre posthume.

L’OASP clôturera le mois de la femme par une «grande conférence sur l’art de parler en public et communication pour l’augmentation de leadership féminin», à la paroisse Fatima dans la commune de la Gombe.

Cette conférence prévue le 30 mars 2019 sera animée par le Commissaire général de cette ONG, Jacques André Kabwit Muyej.

L’Observatoire africain de la Sanction Positive et Valeur de paix est une ONG internationale créée en 2001. Il a pour objectifs la promotion de la paix et les valeurs positives initiées par l’ONU, la lutte contre les antivaleurs, la création des richesses par l’agriculture et l’intelligence artificielle.

Il décerne des prix à des personnalités et à des organismes qui se distinguent, dans tous les domaines de la vie par leur combat pour l’intégrité morale, la justice, la solidarité, le respect de l’environnement.

Dans la même catégorie