ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

JIF 2019 : L’ANADER s’engage à porter de 20 à 30% les taux de représentation des femmes dans ses instances directionnelles


  15 Mars      7        Society (26804), Women's Leadership (335),

   

Abidjan, 14 mars (AIP) – La direction générale de l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) a pris le ferme engagement, jeudi, de porter de 20 à 30% le taux de représentation des femmes dans ses instances de décision lors d’une cérémonie marquant la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, au siège de l’agence à Abidjan-Plateau.

Cette activité festive et récréative avait pour objectif de contribuer à l’animation de leur vie sociale et de leur procurer de la joie à la faveur JIF 2019, célébrée le 8 mars à Bouaké, sous le thème « numérique et autonomisation de la femme », a déclaré la présidente du comité d’organisation, Séka Eleonoré Marie-Thérèse.

Venu  leur apporter le soutien de l’administration, le président du conseil d’administration de l’ANADER, Pr Kouamé Brou, s’est dit satisfait de cette initiative dans la mesure où elle contribue « fortement » à la promotion du genre et surtout au respect des droits de la femme au sein de son institution.

Il a aussi annoncé que les femmes sont représentées à plus de 20% dans les instances décisionnelles, un taux qu’il s’est engagé à porter à 30% en conformité avec le seuil que vient de fixer le gouvernement.

La directrice du genre et développement à l’ANADER, Assienan Kokola Cho Juliette, a salué les efforts de la direction générale qui œuvre à accroitre l’effectif des femmes aux postes de responsabilité.

Elle a rappelé que les femmes occupent 18% de l’effectif des structures d’encadrement du monde paysan et 2% dans les instances de prise de décisions au sein de l’administration, se félicitant de la politique de développement du genre dans la gestion administrative de l’ANADER.

La cérémonie a été marquée par une formation des femmes sur les opportunités offertes par le numérique pour leur autonomisation. Cette formation a été assurée par l’association des Amazones du Web et l’ONG Femmes et TIC en présence de la directrice générale adjointe, Nicole Aphing Kouassi.

asga/aaa/fmo

Dans la même catégorie