Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

VERS UN APPUI À LA FORMATION ET À L’INSERTION DE 12 000 JEUNES


  15 Mai      0        Economy (10606), Job (216), Society (27153),

   

Dakar, 15 mai (APS) – La mise en œuvre du programme intitulé ‘’Développer l’emploi au Sénégal’’ permettra de soutenir plus de 12 000 jeunes dans des projets de formation et d’insertion professionnelle au Sénégal, a assuré Carmen Magarinos Casal, cheffe adjointe de la Délégation de l’Union européenne dans le pays.

‘’Le programme +Développer l’emploi au Sénégal+ mis en œuvre dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Louga, Saint-Louis, Tambacounda, Kedougou, ou encore Matam permet très concrètement de soutenir plus de 12 000 jeunes dans des projets de formation et d’insertion professionnelle’’, a-t-elle notamment déclaré.

La diplomate européenne intervenait mardi à la cérémonie de réception d’Unités mobiles de formation (UMF), offertes au Sénégal par l’UE. La manifestation s’est déroulée en présence du ministre sénégalais de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat, Dame Diop.

Quelque 250 entreprises seront également accompagnées dans leur développement et un millier d’autres dans leur formalisation, a fait savoir Carmen Magarinos Casal.

Cet accompagnement se fera en partenariat avec l’Agence française de développement (AFD), l’Agence de développement des PME du Sénégal (ADEPME) et le Bureau de mise à niveau des entreprises.

En tout, 26 milliards de francs Cfa de ce programme sont consacrés à la promotion de l’emploi en particulier des jeunes par le biais de la formation et de l’insertion professionnelle, la mise à niveau des entreprises et l’appui à l’entrepreneuriat, a rappelé la responsable de la délégation de l’UE au Sénégal.

Elle a expliqué que le renforcement du tissu des entreprises locales allait de pair avec la facilitation de l’accès à des financements pour les jeunes entrepreneurs et les petites et moyennes entreprises.

Il s’agit d’une initiative pouvant permettre de valoriser les opportunités économiques et de formation professionnelle dans les régions du Sénégal, et de proposer aux jeunes en particulier des alternatives crédibles à la tentation dangereuse de l’émigration irrégulière, a indiqué Carmen Magarinos Casal.

DS/AKS

Dans la même catégorie