APS LES JEUNES INVITÉS À FAIRE BON USAGE DES RÉSEAUX SOCIAUX APS LE SAMES VA TENIR UN SIT-IN SILENCIEUX, LE 17 MAI APS DU MATÉRIEL ET DES VÉHICULES POUR LES SERVICES CHARGÉS DE LA GOUVERNANCE DE L’ÉTAT CIVIL APS RAMADAN : LA MAIRIE DE KAOLACK DÉCAISSE 35 MILLIONS DE FRANCS CFA POUR LES NÉCESSITEUX AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministère de l’Education nationale engagé dans l’amélioration de sa collaboration avec les éditeurs APS INCENDIE À L’HÔPITAL MAGATTE-LÔ : LE SAMES EXIGE UNE ‘’ENQUÊTE IMPARTIALE’’ APS POUR LA KORITÉ, LA RÉGION DE MATAM EST BIEN APPROVISIONNÉE EN DENRÉES ALIMENTAIRES, SELON LE SERVICE DU COMMERCE ANP Le Représentant résident du FMI pour le Niger assure au Président Mohamed Bazoum l’accompagnement de son Institution AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement d’un nouveau magazine scientifique en ligne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le paysage audiovisuel dominé par la forte audience des chaines du Groupe RTI (Etude)

Elections générales au Ghana : La CEDEAO déploie une mission d’observation


  31 Mai      4        Politics (14981),

   

Rabat, 06/12/2016 (MAP) – La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va déployer une mission d’observation pour assurer le suivi du déroulement des élections présidentielle et législatives du 7 décembre au Ghana.

La mission, composée de 94 observateurs, dont 80 à court terme et 14 à long terme, devra s’assurer du bon déroulement du processus électoral en vue d’un scrutin libre, transparent et crédible, indique un communiqué de la Commission de la CEDEAO.

Les observateurs seront déployés dans les dix régions du Ghana, à l’effet d’observer et de suivre toutes les opérations préélectorales, électorales et postélectorales du scrutin, et de se prononcer sur son déroulement, souligne-t-on, faisant savoir que cette observation portera sur la régularité, la transparence, l’équité et le bon déroulement des législatives et de la présidentielle.

Au terme du scrutin, la mission de la CEDEAO exprimera son opinion et formulera, en cas de besoin, des recommandations à l’endroit des différentes parties prenantes au processus électoral, relève le communiqué.

Sept candidats sont en lice pour l’élection présidentielle au Ghana, dont le président sortant, au pouvoir depuis 2012, John Dramani Mahama, du Congrès démocratique national (NDC), et Nana Addo Dankwa Akuffo-Addo, du Nouveau parti patriotique (NPP, principal parti d’opposition).

Outre l’élection de leur président pour les quatre prochaines années, les ghanéens se rendront aux urnes demain mercredi pour élire également 275 députés. 1.158 candidats se présentent aux élections législatives.

Selon le communiqué, la CEDEAO lance un appel aux candidats, aux leaders des partis politiques ainsi qu’à leurs militants et sympathisants afin que ce double scrutin se déroule dans la paix, la quiétude, la sérénité et la cohésion nationale.

Dans la même catégorie