Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

Le projet « Vacances au féminin », pour former les femmes au leadership entrepreneurial


  31 Juillet      10        Women's Leadership (335),

   

Porto-Novo, 31 Juil. 2019 (ABP) – Le projet « Vacances au féminin » initié par l’opérateur économique Ferdinand Yaou Bokossa, promoteur de l’ONG « Vidékon », a lancé samedi à Bohicon, en partenariat avec l’association « Femmes au pluriel », une formation gratuite et diplômante pour l’entrepreneuriat, le leadership féminin, à l’endroit des femmes de diverses cibles.

L’objectif de cette formation d’un mois, est de faire des femmes des leaders, indépendantes, et autonomes, qui pourront être en mesure de gérer sans aides extérieures, leurs finances. Pendant les trente jours de formation, les participantes seront renforcées sur les notions de développement personnel et leadership féminin, le make-up, le nouage de foulard.

L’initiative, selon son parrain Ferdinand Yaou Bokossa, découle du fait que la situation demeure toujours précaire, s’agissant de l’autonomie financière des femmes et malgré l’octroi des microcrédits par le gouvernement. Pour remédier à ces difficultés, il apparait donc impératif d’éduquer les femmes sur les finances, comment gérer un commerce ou un projet, a-t-il souligné.

Cette formation regroupe une centaine de jeunes élèves, étudiantes et jeunes dames. C’est une expérience que le promoteur de l’ONG entend élargir à tous les groupements de femmes dans tous les arrondissements de la commune.

Dans la même catégorie