ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

1ER Forum des Jeunes Femmes Leader Africaines Francophones à Niamey


  22 Novembre      13        Women's Leadership (335),

   

Niamey, 22 nov. (ANP)- La première édition du Forum des Jeunes Femmes Leaders de l’Afrique Francophone (PLAJELF) s’est ouverte ce vendredi 22 à Niamey sous le haut parrainage de la 1ER Dame Aissata Issoufou Présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure.

Le thème retenu de ce forum « Création de la Plateforme des Jeunes Femmes Leaders de l’Afrique Francophones.

L’objectif principal est de créer un cadre d’action régional en faveur des femmes et des jeunes filles, mais également de fédérer des efforts de ces organisations féminines pour assurer l’épanouissement des femmes et des jeunes filles en Afrique francophone.

La création d’un cadre régional pour atteindre les Objectif de Développement Durable (ODD) 2016-2030.

Dans le discours la ministre de la promotion des femmes, Madame ELBACK ZEINABOU TARI BAKO a noté l’importance de la contribution des jeunes femmes la construction de notre société qui sont des agents de changement et une source inépuisable d’inspiration pour le développement de notre pays.

Quant au président du conseil national de la jeunesse ALIOU OUMAROU, il a encouragé les jeunes femmes leaders de l’Afrique francophones à leur accompagner, à leur amener à croire en ell, notant le potentiel qu’elles ont à faire ressortir.

La présidente du comté d’organition, Mme HALIMATOU Zika Sombeisé a declaré les limites et les difficultés que rencontrent les femmes et les jeunes filles de l’Afrique Francophone sur le plan social, économique et professionnel.

Dans son discours d’ouverture Dr Hadjia Aissata a estimé que « Cette première édition du forum des jeunes femmes leaders permettra de mettre en place la Plateforme Africaine des jeunes femmes leaders francophones, une première du genre en Afrique notamment.

‘’Je me suis donné pour mission à travers ma Fondation de servir la cause des couches sociales les plus exposés aux maux qui minent la vie des populations en général notamment la promotion du genre et de l’égalité des sexes, de l’équité et de l’autonomisation des femmes et des jeunes filles au Niger, une vision qui fait partie des priorités des hautes autorités de notre pays’’, a-t-elle déclaré.

Ce forum de haut niveau que le Niger à travers la Cellule Nigérienne des Jeunes Fille leaders l’honneur d’accueillir sera une occasion pour cette jeunesse féminine de poser le débat sur différents axes stratégiques :les droits des femmes et des filles dans le monde ;les femmes et les jeunes pour la paix et la sécurité en Afrique ;la mise en œuvre des résolutions 1235et2250 de l’ONU ;la santé et le bien- être des femme et des filles en Afrique Francophone ;l’entrepreneuriat des jeunes femmes au service de l’autonomisation économique.

Les représentantes du Benin ; du Burkina Faso ; du Mali ; du Togo ; du Cameroun ; de la Mauritanie ; du Tchad ; du Sénégal ; du Gabon ; de la Guinée Conakry et du Niger y prennent part.

Dans la même catégorie