ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

L’officier Laurence Aka Adjoua devient la première femme commando gendarme


   

Abidjan, 14 déc (AIP) – L’officier de gendarmerie nationale, le lieutenant Laurence Aka Adjoua devient la première femme commando de ce corps destinée à porter le béret rouge de l’Armée ivoirienne.

L’officier de gendarmerie nationale a obtenu cette attribution après avoir réussi aux côtés des hommes gendarmes, les épreuves de la formation de commando. Cette formation a duré 3 mois deux semaines à l’école de gendarmerie de Toroguhé.

Le nouveau commando gendarme fait la fierté de la gente féminine dans l’Armée ivoirienne, a salué le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko. Il a souhaité qu’elle inspire les femmes à s’adonner aux métiers des armes avec courage et détermination.

Le lieutenant Laurence Aka Adjoua a été présentée, vendredi, au grand public, à la caserne d’Agban sise à Adjamé, lors de la cérémonie de remise des attributs de commando aux stagiaires de la 17ème promotion.

Le directeur de ce stage de formation, le lieutenant-colonel, Joseph Akassi, par ailleurs commandant de l’école de gendarmerie de Toroguhé s’est dit fier et heureux de voir une femme officier parmi les récipiendaires des attributs de commando.

Seuls 434 candidats avaient été retenus sur 600 postulants à la formation de commando, après une visite médicale. En définitive, 337 d’entre eux ont pu obtenir après des efforts et des sacrifices leurs brevets et attributs de commando, après quatre ans d’interruption, a précisé le Lieutenant-colonel, Jospeh Akassi

Dans la même catégorie