Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

Emplois verts : Le ministère de l’Emploi appelle à une synergie d’actions plus « accrue » dans le processus de formulation de stratégies


  21 Décembre      10        Job (216),

   

Abidjan, 21 déc (AIP)- Le conseiller technique du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Marcel Bénié, a appelé, vendredi, à Abidjan, les acteurs du monde du travail à une synergie d’actions plus « accrue » dans le cadre du processus de formulation d’une stratégie nationale intégrée de création et de promotion d’emplois verts.

M. Bénié a lancé cet appel, lors de l’atelier de promotion des emplois verts, dont les objectifs étaient de présenter les métiers et les opportunités d’emploi liés à l’économie verte, de présenter les initiatives et projets emplois existants dans le secteur de l’économie verte, de susciter l’intérêt des populations cibles pour les emplois verts, et de définir une feuille de route et une stratégie visant la promotion des emplois verts.

Selon lui, la promotion des emplois verts est confrontée à de nombreux défis de taille dont des préjugés portés à des emplois liés à certaines activités dans l’économie. En plus, la forte prédominance du caractère informel de l’économie plombe les efforts de création des emplois décents pour les jeunes, les femmes et les personnes vulnérables.

D’où la volonté du gouvernement d’encourager le développement de l’économie verte dans la perspective de sa diversification et de sa transformation structurelle, a-t-il souligné, relevant l’importance du secteur de l’environnement, « grand pourvoyeur d’emplois » dans la lutte contre le chômage des jeunes et la pauvreté.

La politique de promotion des emplois est une initiative du sommet Action climat des Nations Unies du 23 septembre 2019, tenue à New York, qui a demandé aux 46 pays participants de formuler des plans nationaux pour une transition juste et à définir des mesures spécifiques en faveur de l’inclusion.

Le directeur général de l’Emploi, Franck Dogoh Madou, a exprimé sa gratitude aux parties prenantes au projet pour leur apport « appréciable » dans l’organisation cet atelier d’une journée qui a réuni 50 participants issus des structures publiques et du secteur privé ainsi que les partenaires techniques. Il a appelé à la mutualisation des énergies pour relever les défis.

« Nous devons agir vite et bien, tant les attentes légitimes des populations en matière d’emploi sont nombreuses. Ces défis auxquels nous sommes confrontés, ne peuvent être relevés que collectivement, en synergie et en complémentarité, avec l’engagement de tous », a-t-il conseillé.

Dans la même catégorie