GNA SOS Children’s Villages Ghana empowers youth in Abuakwa North GNA Hardford Motors donates to National Chief Imam to mark Eid-Ul-Fitr GNA Police Cadet Trainees Matriculate GNA Muslims celebrate Eid flamboyantly – Ashaiman GNA Stakeholders commit to tackling teenage pregnancy in Bosomtwe GNA CDD-Ghana researches impact of COVID-19 on government reforms GNA Shun party politics at the workplace GNA Ghanaians must respect the rights and freedoms-NCCE Director GNA Assembly Member appeals for construction of bridge GNA Madina MP calls for peaceful co-existence

Le gouvernement dote 40 entreprises de transport de Gbêkê de nouveaux véhicules


  9 Février      4        Businesses (191), Economy (10606),

   

Abidjan, 09 fev (AIP)- Le gouvernement ivoiriens a doté samedi 40 entreprises de transport de la région de Gbêkê de nouveaux véhicules dans le cadre du projet de renouvellement du parc automobile conduit par le fonds de développement du transport routier (FDTR), une structure sous tutelle du ministère des transports.

Au nombre de ces nouveaux véhicules, acquis par l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 2,640 milliards FCFA, figurent des camions bennes de 25 tonnes, des camions de type Kia de 6 tonnes et des cars de transports de 26 et 41 places. Outre les clés de ces véhicules, les bénéficiaires ont également reçu chacun un kit comprenant le contrat de location, un engagement financier, tous les documents afférents et la visite technique.

Le directeur général du haut conseil du patronat des entreprises de transport, Diaby Ibrahim, a, au nom de la grande famille des transporteurs et particulièrement des transporteurs routiers, exprimé sa reconnaissance au gouvernement pour ce « geste fort », mais aussi pour toutes les autres réponses apportées à leurs préoccupations liées, notamment, à l’état des routes, à la fluidité routière et à l’accès aux crédits bancaires.

Il a assuré le ministre des transports, Amadou Koné, de leur volonté de s’inscrire dans la vision du gouvernement de professionnaliser le secteur du transport routier. « La question de la professionnalisation du transport ne se négocie plus. Nous sommes conscients qu’aujourd’hui le transporteur ivoirien doit avoir l’esprit professionnel », a-t-il déclaré.

Le premier responsable du département des transports s’est, pour sa part, réjoui non seulement pour les transporteurs de la région de Gbêkê qui voient ainsi leurs parcs automobiles renouvelés, mais aussi pour les populations qui vont être transportés désormais dans de meilleures conditions.

rkk

Dans la même catégorie