Les étudiants de l’université de Niamey condamnent les attaques meurtrières récurrentes dans le pays AIB Burkina : Le gouvernement et ses partenaires échangent autour de la production agro-sylvo-pastorale AIB Burkina : l’Etat préconise des formations professionnelles privés aboutissant à l’auto-emploi AIB Fada N’Gourma : Plusieurs élèves blessés suite à des échauffourées avec les FDS GNA Australian High Commission supports training of women in dairy processing GNA ACET launches call for SMEs into Business Transformation Programme GNA Murder suspect weeps as he awaits committal proceedings MAP Grand Prix 4* de Gorla Minore en Italie : Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème APS ENTRE 500 ET 700 PARTICIPANTS ATTENDUS AU 6E FORUM DE LA FINANCE ISLAMIQUE (ORGANISATEURS) GNA COVID-19: All set for second dose vaccination in Ashanti

LES JOURNALISTES MODY DIOP ET AMADOU DIENG SORTENT UN LIVRE DE PORTRAITS D’ENTREPRENEURS SÉNÉGALAIS


  10 Février      12        Businesses (191),

   

Dakar, 10 fév (APS) – Les journalistes sénégalais Mody Diop et Amadou Bator Dieng viennent de consacrer un livre au parcours de grands entrepreneurs sénégalais dont l’exemple peut inspirer les plus jeunes de leurs compatriotes.

« Croire en soi » (Nègre International) est un ouvrage pouvant également servir dans les grandes écoles de management et de commerce qui cherchent souvent leurs modèles en Europe et dans les pays développés, selon les deux auteurs.

La galerie de portraits proposés par les deux auteurs se veut un choix précis d’entrepreneurs souvent partis de rien ou presque, et dont le parcours n’a été jamais un long fleuve tranquille, avec des hauts et des bas qui font que rien ne leur a été donné, surtout pas sur un plateau d’argent.

Mame Cheikh Anta Mbacké, El Hadj Djily Mbaye, Bara Mboup, Rokhaya Sall, Dior Diop, Mame Fatou Kaïré, Maguatte Wade, Youssou Ndour, feu Ameth Amar Yérim Sow, Babacar Ngom.

Des noms d’une « certaine résonance au Sénégal », car ils ont contribué chacun, « dans son domaine et à sa manière », au développement de l’entreprenariat au Sénégal, écrit la préfacière du livre, la présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Touré.

« Partis de rien, souvent issus de familles modestes, ils ont réussi à se hisser au sommet par la seule force de leur intelligence, de leur volonté d’apprendre. Ce sont les précurseurs », écrit Mody Diop dans son avant-propos.

Les jeunes générations, « même beaucoup de moins jeunes, ignorent qui étaient ces illustres Sénégalais et comment ils ont réussi, à force d’ingéniosité, d’inventivité, d’entreprenariat à faire ce qu’ils ont fait », ajoute-t-il.

Il souligne que l’un des objectifs de ce livre est de donner « une seconde vie et d’assurer une traçabilité » aux actions et expériences de ces entrepreneurs-pionniers dont certains sont « tombés dans l’oubli ».

Mody Diop et Amadou Bator Dieng sont diplômés respectivement de l’Ecole supérieure de journalisme de Paris et de l’IICP, l’Ecole de la Communication, du Journalisme et de la Création de Paris 2.

Le premier a fait ses humanités au quotidien national Le Soleil, avant de s’occuper, pendant 20 ans, de la communication de la multinationale Air Afrique. Il a également été le premier directeur de publication de Rewmi quotidien.

Amadou Dieng a servi dans plusieurs structures en France et au Sénégal où il a notamment été rédacteur en chef du magazine « Réussir’’. Il gère actuellement un site d’information dénommé Kirinapost.

Dans la même catégorie