ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Le RIFEL’S salue la décision de l’UA de dédier la décennie 2020-2030 à l’autonomisation de la femme


  16 Février      35        African Leadership (126), Women's Leadership (335),

   

Abidjan, 16 fév (AIP) – Le Réseau international des femmes leaders (RIFEL’S) salue la décision de l’Union africaine (UA) de dédier la décennie 2020-2030 à l’autonomisation de la femme, à la paix et la sécurité.

L’annonce a été faite à l’occasion du 33ème sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement tenu du 03 au 11 février à Addis-Abeba (Ethiopie) autour du thème  »Faire taire les armes en Afrique : créer les conditions propices au développement de l’Afrique  ».

Le RIFEL’S salue également la mise en place d’un fonds destiné au financement de l’autonomisation de la femme dans les Etats africains, dans un communiqué transmis dimanche à l’AIP.

Le Réseau adresse une mention spéciale aux chefs d’Etats et de Gouvernement de tout le continent africain qui ont valorisé les volets paix et sécurité ainsi que l’autonomisation de la femme, l’une de ses deux missions principales.

Lors de ce sommet, le RIFEL’S, seule organisation mondiale portée sur le Genre à y prendre part, a réitéré son ambition de voir les pays africains en paix et en sécurité à travers une plateforme dédiée et dont les actions ont démarré aux niveaux de la CEDEAO et de l’Union Africaine.

La délégation RIFEL’S que conduisait sa présidente-fondatrice, Chantal Fanny, a rencontré diverses personnalités dont les Présidents ivoirien Alassane Ouattara et sénégalais Macky Sall, l’ex-présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, l’ex-présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay et le président du Conseil exécutif de l’Unesco à Paris, Agapito Mba Mokuy.

Organisation mondiale créée en Côte d’Ivoire et présente en Asie, en Afrique, en Europe, en Amérique et bientôt en Océanie, le Réseau international des femmes leaders a pour but d’encadrer et de former les femmes désireuses de participer activement à la vie socio-économique et œuvrer pour le développement de l’entreprenariat ou du leadership féminin.

Dans la même catégorie