AIP L’AIP remporte deux prix au Grand Prix FAAPA 2021 AIP La journée de l’entreprenariat féminin célébrée à Abidjan APS LES INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES CHINOISES EN AFRIQUE ESTIMÉS À 43 MILLIARDS DE DOLLARS EN FIN 2020 (LIVRE BLANC) AGP Guinée/Éducation : Pierre Kolié, 5ème de la République en sciences expérimentales au bac unique session 2020 plaide pour une bourse d’études à l’étranger AGP Guinée/Transition : Compte rendu du Conseil des Ministres AIP La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19 AIP La Suisse et la Côte d’Ivoire signent trois accords en matière de migration à Berne AIP Plus de 200.000 orphelins du Sida attendent d’être pris en charge en Côte d’Ivoire AIP Le Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abidjan innove avec les Gaming Awards ACAP Séminaire de restitution et de discussion de l’évaluation de la coopération UE-RCA 2008-2019

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Des miliciens tuent 24 personnes dans le nord-est de la RDC


  29 Février      14        Fashion (0),

   

Abidjan, 29 fév (AIP)- Vingt-quatre personnes ont été tuées par balles vendredi soir dans la province d’Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), selon la presse internationale.

« Au total, vingt-quatre personnes ont été tuées par balles et douze blessés », a déclaré le chef de secteur dans le territoire de Djugu. La tuerie a été attribuée à une milice active dans le nord de l’Ituri, frontalière de l’Ouganda et du Soudan du Sud, la Coopérative pour le développement du Congo (Codeco).

Ce bilan et l’identité des assaillants ont été confirmés par Alfred Alingi, administrateur du territoire de Djugu. Les assaillants étaient habillés en tenue militaire et « tiraient sur les civils le long de leur passage », a-t-il affirmé.

Frontalière de l’Ouganda et du Burundi, la province de l’Ituri est le fief de nombreux groupes armés qui terrorisent les civils et provoquent leurs déplacements. Elle a renoué avec les violences depuis fin 2017, essentiellement dans sa partie nord, le territoire de Djugu.

Entre 1999 et 2003, un conflit communautaire avait fait plusieurs dizaines de milliers de victimes jusqu’à l’intervention d’une force européenne. Le conflit opposait deux communautés, les Lendu, majoritairement agriculteurs, et les Hema, éleveurs et commerçants, dans cette province aurifère et pourvue de pétrole. Le groupe armé Codeco est une milice pro-lendu.

Le nouveau conflit, digne d’un « crime contre l’humanité » d’après les Nations unies, a déplacé des dizaines de milliers de civils fuyant les violences.

Dans la même catégorie