ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Le Gabon à l’honneur à Abidjan au Forum Africain des Femmes Leaders


  1 Mars      79        Women's Leadership (335),

   

Libreville, 1er Mars (AGP) – La capitale économique de la Côte d’Ivoire, Abidjan abrite depuis le jeudi 27 février dernier, la 4e édition du Forum africain des femmes leaders (FAFEL) qui, avec pour pays invité d’honneur le Gabon, met à l’honneur la femme africaine.

De nombreuses illustres femmes parmi lesquelles, Mme Catherine Samba-Panza, ancienne chef de l’État de transition de la République centrafricaine du 23 janvier 2014 au 30 mars 2016 ont rehaussé de leurs présences à l’ouverture officielle de ce forum qui se tient du 27 au 29 février, sous le thème: «Leadership féminin et participation aux instances de prises de décisions».

Aussi, ministres, maires, entrepreneures, responsables d’association et d’ONG, et autres en provenance du Gabon, du Burkina Faso, du Congo, du Mali, du Niger, du Cameroun, de la Guinée, du Sénégal, de la République Démocratique du Congo, de la république Centrafricaine ont fait le déplacement afin de prendre part à ce rendez-vous annuelle qui ambitionne de se positionner comme la principale tribune panafricaine d’expression de la femme africaine.

Le Gabon pays à l’honneur est présent à ce rendez-vous avec ses acquis, mais aussi ses ambitions. Une forte délégation, dirigée par Mme Lidwine Staëlle Mano Linis, ambassadrice FAFEL Gabon, présidente-fondatrice de l’ONG «Femmes Vertueuses-Eden», et par l’ambassadeur du Gabon en Côte d’Ivoire, M Mounguengui-Nigou Faustin, ce pays a brillé, lors de l’ouverture par la valorisation de sa culture en mettant en relief son pagne traditionnel, le raphia.

Pour Mme Lidwine Staelle Mano Linis, qui n’as pas manqué de remercier la délégation pour le choix porté sur le Gabon, les défis de la femme leader gabonaise sont multiples, depuis les précédentes éditions. «Le FAFEL a permis de renforcer nos capacités et de créer des passerelles à travers le continent, et nous croyons qu’une fois encore nous partirons au Gabon enrichie».

Pour sa part Mme Yolande Esther Lida-Kone, présidente du comité d’organisation du FAFEL en Côte d’Ivoire, tout en souhaitant la bienvenue à toutes les délégations présentes, a rappelé les enjeux du thème de cette édition qui traite d’une thématique d’actualité qui intéresse toutes les femmes, mais aussi les hommes. Car, a-t-elle indiqué, ce thème abordera la place de la femme aux instances de prise de décision en ce qui concerne les questions de conflit et de paix et bien d’autres.

Cyrille Bado, promoteur du Fafel, a pour sa part formulé le vœu que 2020 marque le début d’une nouvelle décennie, où la femme est reconnue et traitée dignement.

Mme Catherine Samba-Panza, quant à elle, a rappelé aux différents leaders que «chacun de nous au sortir de cette rencontre doit être nanti d’outils nécessaires pour impacter les décisions qui engagent sa communauté, son environnement de travail, sa vie familiale ou son pays», a-t-elle dit.

Par ailleurs, la cérémonie officielle s’est clôturée par l’ouverture du Marché africain des femmes leaders (Mafela), qui est un lieu d’exposition regroupant des femmes entrepreneurs et commerçantes pour mettre en exergue leurs produits et entreprises. Il se poursuit, et ce jusqu’au 29 février par diverse activités notamment les panels, les formations, les témoignages.

Dans la même catégorie