GNA SOS Children’s Villages Ghana empowers youth in Abuakwa North GNA Hardford Motors donates to National Chief Imam to mark Eid-Ul-Fitr GNA Police Cadet Trainees Matriculate GNA Muslims celebrate Eid flamboyantly – Ashaiman GNA Stakeholders commit to tackling teenage pregnancy in Bosomtwe GNA CDD-Ghana researches impact of COVID-19 on government reforms GNA Shun party politics at the workplace GNA Ghanaians must respect the rights and freedoms-NCCE Director GNA Assembly Member appeals for construction of bridge GNA Madina MP calls for peaceful co-existence

Gabon : La  »Maison de l’auto-entrepreneur » inaugurée par le ministre des PME


  5 Mars      147        Businesses (191), Economy (10606),

   

Libreville, 05 Mars (AGP) – Le ministre en charge des Petites et moyennes entreprises (PME), Hugues Mbadinga Madiya, a inauguré, ce mercredi 4 mars à Akanda au nord de Libreville, la Maison de l’auto-entrepreneur (MAE) dédiée aux entrepreneurs dans le cadre du dispositif ONE Entreprendre de l’Office national de l’emploi, en présence des membres du gouvernement et des partenaires techniques.

Dans l’optique de mener à terme et de garantir une bonne gestion  des projets des entrepreneurs bénéficiant du dispositif ‘’ONE entreprendre’’ mise en place par l’Office national de l’emploi (ONE), le ministre en charge des Petites et moyennes entreprises (PME), Hugues Mbadinga Madiya, a inauguré ce 4 mars un incubateur consacré à l’auto-emploi, dénommé la Maison de l’auto-entrepreneur (MAE).

Celle-ci devra s’ouvrir aux demandeurs d’emplois inscrits à l’Office national de l’emploi (ONE), désirant se lancer dans l’auto-emploi ou  voulant améliorer leur bilinguisme en vue d’améliorer leur employabilité.

«Il s’agit à travers cette initiative, d’offrir un accompagnement complet et de qualité, à tout auto-entrepreneur, de manière à réduire de façon significative, les risques d’échecs dans la mise en œuvre de leurs projets, pour assurer la viabilité et la pérennité de leurs modèles économiques», a déclaré le ministre en charge des PME.

Rappelons que le dispositif ONE-Entreprendre lancé en février 2019 consacré aux demandeurs d’emploi inscrits à l’ONE et désirant se lancer dans l’auto-emploi, est  constitutif des ressources issues des frais de gestion supportés par les employeurs signataires  d’une convention de partenariat dans le cadre du Contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ).

Selon le ministre délégué à l’Emploi, Gisèle Akoghé épouse Ntoutoume, ces frais s’élèvent actuellement à 266 millions 334 mille 101 francs CFA pour garantir le financement des projets des candidats à l’auto emploi et 30 millions de francs CFA pour les personnes vulnérables.

Avec le soutien de la micro finance Epargne et développement du Gabon (EDG), deux entrepreneurs gabonais ont pu bénéficier de deux chèques en guise de prêt à hauteur de 5 millions  900 mille francs CFA pour la matérialisation de leurs projets. Il s’agit de Sawadogo Koumba Mohamed dans le secteur transport, qui a reçu un montant de 5.000 000 francs CFA et 900 000 francs CFA pour Patrick Gervais Nguema Kassa, spécialisé dans la vente du matériel médicale.

«Au-delà des crédits accordés, nous avons également mis en place une assistance spécifique dénommée EDG Incubateur pour garantir un accompagnement technique au quotidien à ses jeunes promoteurs. Toujours pour matérialiser notre solidarité pour cet important programme, notre institution supporte 60% du risque pris sur chaque jeune promoteur et le Fonds lui-même les 40% restants en cas de non remboursement d’un prêt», a expliqué l’Administrateur directeur général d’EDG, Jean Robert Obiang Obiang.

A côté de cette remise de chèque, des kits d’installation à l’auto-emploi ont été remis dans le cadre du programme ONE entreprendre, aux personnes vivant avec un handicap.

«Ce nouveau dispositif d’insertion des personnes vivant  avec un handicap dans la précarité  vient renforcer les mesures qui existent déjà pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Le Handicap n’est pas une fatalité. Le droit à l’égalité est une valeur fondamentale sur laquelle repose notre politique de protection sociale et sur laquelle s’appuie les principes, tel  celui de l’égalité des chances pour tous», a fait savoir le ministre en charge de la promotion sociale et des Solidarités nationales, Prisca Koho Nlend.

Il faut noter que le dispositif de l’ONE entreprendre est actuellement a sa seconde cohorte qui consiste à accompagner les entrepreneurs à monter des dossiers bancables en modélisant leurs activités. Débuté en septembre 2019, celle-ci va s’achever en fin mars prochain.

AGP/Florine Angue

Dans la même catégorie