ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Guinée/fête du 08 mars : « Près de 80% des postes de décision occupés par les femmes à la Douane », dixit Komah Makany


  9 Mars      82        Women's Leadership (335),

   

Conakry, 09 mars (AGP)- Le sous-lieutenant Komah Makany en service à la Douane Nationale au Park- container de la Douane Nationale a soutenu qu’à la douane nationale, les femmes occupent près de 80% des postes de décision. Cette annonce a été faite à l’occasion de la célébration de la journée internationale des femmes le 8 mars 2020 au Palais du peuple.
A l’entame de ses propos, le sous-lieutenant Komah Makany a rassuré qu’au niveau de la douane nationale, la question du genre ne souffre d’aucune entorse, les femmes occupent près de 80% des postes décision à la satisfaction de tous.
«  Il y a beaucoup de femmes qui occupent des postes de responsabilité. Le genre n’est pas ségrégué à la douane. Le directeur général des services de douanes, le général de brigade Toumany Sangaré met tout en œuvre pour l’épanouissement de la femme au sein de sa structure » a précisé le sous-lieutenant avant de dire que « nous sommes à notre juste valeur ».
Sachant qu’on ne peut pas obtenir tout dans un plateau d’or, le sous-lieutenant Komah Makany a invité les femmes guinéennes à s’intéresser à la formation qui peut les permettre au moment venu, de tenir tête devant les hommes jusqu’ici indéboulonnables.
« C’est l’occasion pour moi de dire aux femmes d’accepter de se former même s’il y a des postes de responsabilité on peut les mettre, mais si elles ne connaissent pas, comment elles vont évoluer » a-t-elle indiqué avant d’insister qu’à la douane la femme n’est pas ségréguée.
Elle a par ailleurs souligné qu’elle parvient avec aisance à concilier ses charges administratives avec celles de son foyer.

Guinée/fête du 08 mars : « Près de 80% des postes de décision occupés par les femmes à la Douane », dixit Komah Makany


  9 Mars      85        Women's Leadership (335),

   

Conakry, 09 mars (AGP)- Le sous-lieutenant Komah Makany en service à la Douane Nationale au Park- container de la Douane Nationale a soutenu qu’à la douane nationale, les femmes occupent près de 80% des postes de décision. Cette annonce a été faite à l’occasion de la célébration de la journée internationale des femmes le 8 mars 2020 au Palais du peuple.
A l’entame de ses propos, le sous-lieutenant Komah Makany a rassuré qu’au niveau de la douane nationale, la question du genre ne souffre d’aucune entorse, les femmes occupent près de 80% des postes décision à la satisfaction de tous.
«  Il y a beaucoup de femmes qui occupent des postes de responsabilité. Le genre n’est pas ségrégué à la douane. Le directeur général des services de douanes, le général de brigade Toumany Sangaré met tout en œuvre pour l’épanouissement de la femme au sein de sa structure » a précisé le sous-lieutenant avant de dire que « nous sommes à notre juste valeur ».
Sachant qu’on ne peut pas obtenir tout dans un plateau d’or, le sous-lieutenant Komah Makany a invité les femmes guinéennes à s’intéresser à la formation qui peut les permettre au moment venu, de tenir tête devant les hommes jusqu’ici indéboulonnables.
« C’est l’occasion pour moi de dire aux femmes d’accepter de se former même s’il y a des postes de responsabilité on peut les mettre, mais si elles ne connaissent pas, comment elles vont évoluer » a-t-elle indiqué avant d’insister qu’à la douane la femme n’est pas ségréguée.
Elle a par ailleurs souligné qu’elle parvient avec aisance à concilier ses charges administratives avec celles de son foyer.

Dans la même catégorie