ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Les femmes de Bonoua plaident pour la prise en compte de leur potentiel


Bonoua, 13 mars (AIP)- La directrice régionale du Sud-Comoé du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Tanoh Brou Rosalie, au nom des femmes de Bonoua, a plaidé pour une meilleure prise en compte des potentiel des femmes pour les futurs défis dont la consolidation de la réconciliation nationale et la cohésion sociale.

Dans le cadre des célébrations éclatées de la Journée internationale des Droits des Femmes, la Direction régionale Sud-Comoé a organisé une cérémonie commémorative mercredi à Bonoua.

Pour Mme Tanoh, cette journée est une invitation à donner davantage de pouvoir à la femme, épicentre de la famille, source d’apaisement des tensions et des cœurs, « donc socle d’une nation forte et unie ».

Elle s’est réjouie du fait que la Constitution de 2016 renforce la protection des droits de femmes à travers les lois portant sur la représentativité de 30% de femmes au titre des postes électifs et sur l’héritage qui permet à la femme légitime d’avoir autant de droits que les enfants du défunt.

Néanmoins, elle a relevé que toutes ces lois en faveur de femmes ne sont pas encore appliquées, suggérant aux femmes de continuer la mobilisation pour vulgariser ces lois.

Le thème national de la JIF 2020 est « La promotion de la femme en Côte d’Ivoire, un atout pour une paix durable ».

Dans la même catégorie