ACP Le ministre de l’Industrie et le DG du FPI Patrice Kitebi échangent sur les contrats signés entre la RDC et l’Egypte GNA Chief breaks ground for multipurpose Nkawkaw Palace GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien

Des filles du lycée municipal de Niakara instruites sur l’institutionnalisation de la JIF du 08 mars


  18 Mars      12        Women's Leadership (335),

   

Niakara, 18 mars (AIP)- La responsable du bureau opérationnel du Centre féminin pour la démocratie et les Droits humains en Côte d’Ivoire (CEFCI) de Niakara, a instruit, des filles du lycée municipal de la ville, sur les enjeux de l’institutionnalisation du 8 mars, date de la commémoration de la Journée internationale des Droits de la femme (JIF).

La responsable de projet du CEFCI à Niakara, Olga Agneroh, a soutenu le 11 mars que cette journée doit être une occasion de bilan et réflexion profonde quant à la situation des Droits de la femme en Côte d’Ivoire en général et particulièrement dans la circonscription administrative de Niakara.

« Nous devons faire un bilan annuel en vue de dégager des aspects positifs, s’il y en a , et mener des réflexions pour relever les défis qui s’imposent à nous aussi bien sur l’échiquier national qu’au plan local « , a souligné Mlle Agneroh, précisant que la commémoration de la JIF a lieu depuis 1977.

Elle s’exprimait, lors d’une séance d’information et d’échanges avec des filles du lycée municipal Henri Konan Bédié de Niakara, en présence des membres de l’administration dudit établissement scolaire.

Cette rencontre a été également meublée d’une remise de kits de toilette à quelque 40 élèves filles du lycée municipal, des adolescentes issues de familles économiquement défavorisées.

En effet, le CEFCI mène depuis 2016 un programme d’appui à la scolarisation de la fille dans le département de Niakara. Cette ONG est active, depuis plus d’une décennie, dans la promotion et la protection des Droits de la femme dans la circonscription.

Dans la même catégorie