APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ AIP Un incendie ravage des magasins au marché central de Bonoua AIP Bédié regagne Daoukro après un an d’absence GNA Two jailed 26 years over attempted robbery GNA Gyamfi’s double powers Kotoko past Ebusua Dwarfs INFORPRESS Le président de la FCF défend que toutes les institutions sportives soient auditées INFORPRESS Handball: New women’s handball coach wants Cape Verde to make history at CAN INFORPRESS Santo Antão: Coordenação do projecto Apoio ao Micro Empreendedorismo Feminino preocupada com problemática do lixo

ZAHRA IYANE THIAM : ‘’NOS AGENTS SE SONT TRÈS VITE ADAPTÉS AU TÉLÉTRAVAIL’’


  13 Avril      1        Businesses (191), Job (216), Society (27062),

   

Dakar, 13 avr (APS) – Le ministre de la Microfinance et de l’Economie Sociale et Solidaire, Zahra Iyane Thiam, a relevé la réorganisation de son département dans ce contexte de pandémie à coronavirus, soulignant que ses agents ’’se sont très vite adaptés au télétravail’’.

‘’Dans d’autres pays, en temps normal les gens font du télétravail, mais ici chez nous, cela a été quelque part une surprise. Mais, nos agents se sont très vite adaptés à cela, car nous en avons les capacités’’, a-t-elle dit.

Zahra Iyane Thiam intervenait dans l’émission Jano Bi sur la radio Sud Fm, ce dimanche.

‘’Il y a des directions qui travaillent sous forme de roulement alors que d’autres font de la permanence avec deux à trois personnes. Beaucoup de nos travailleurs aussi travaillent à partir de chez eux’’, a aussi expliqué le ministre.

Cette réorganisation, signale-t-elle, a été faite afin de bien mener la nouvelle lettre de politique sectorielle de son ministère 2020-2024.

Ce réajustement, selon elle, couvre également la manière de suivre les dossiers des groupements économiques qui ont été identifiés par le ministère.

‘’Des projets avaient déjà été identifiés et des visites de terrains devaient débuter pour le démarrage des travaux. Mais, elles ne peuvent plus se faire à cause de la maladie. Cela ne nous empêche pas de poursuivre le travail déjà entamé dans ce domaine’’, a-t-elle fait savoir.

Dans la même catégorie