APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

A THIÈS, L’IMAM YANKHOBA SÈNE REVIENT SUR L’ORIGINE DE LA TABASKI


  31 Juillet      28        revue de presse (779),

   

Thiès, 31 juil (APS) – L’imam Yankhoba Sène, de la mosquée de la Cité Malick-Sy, à Thiès (ouest), a rappelé vendredi l’origine de la Tabaski, la plus grande fête musulmane, en louant la soumission et la foi dont a fait preuve le prophète Ibrahim envers Dieu.

Il a rappelé, sur la base des enseignements coraniques, que le prophète Ibrahim reçut dans un rêve l’injonction de son Seigneur : immoler son fils, Ismaël.

‘’C’était une épreuve de taille’’, a souligné l’imam, rappelant que cette injonction divine fut un test de l’obéissance, de la soumission et de la foi d’Ibrahim en son Seigneur.

Le prophète a préféré se soumettre à l’ordre de Dieu, décidant de s’exécuter, ajoute l’imam Yankhoba Sène, soulignant que l’épouse d’Ibrahim, Hajar, résista, elle aussi, aux tentatives de Satan, qui l’incitait à s’opposer à l’ordre divin.

Au moment où Ibrahim s’apprêtait à immoler son fils en guise d’adoration à Dieu, l’ange Djibril remplaça Ismaël par un majestueux bélier.

Dieu le félicita d’avoir tenu la promesse d’immoler son fils, une promesse qui ne se matérialisa toutefois, grâce à l’intervention de l’ange Djibril.

L’imam Yankhoba Sène loue la foi des membres de la famille d’Ibrahim. ‘’C’est la rétribution réservée à toute personne bienfaisante’’, a-t-il dit, ajoutant que le prophète Mohamed et ses compagnons ont eu la même conduite que Ibrahim.

Le religieux a prié pour la réussite des autorités gouvernementales, pour des récoltes abondantes à la fin de l’hivernage et l’éradication de la pandémie de Covid-19 avant la prochaine fête de Tabask

Dans la même catégorie