AIP La Fondation Lonaci remet un internat, une école et une cantine à Toumodi et N’Dêbo AGP Journée mondiale de lutte contre le sida : Ovan abrite les manifestations dans l’Ogooué-Ivindo AIB Lutte contre le terrorisme : Le Burkina Faso plaide pour un soutien urgent de la Chine AIB Burkina : 107 000 élèves déplacés internes réinscrits au cours de l’année scolaire 2020-2021 (gouvernement) AIB Burkina : 107 000 élèves déplacés internes réinscrits au cours de l’année scolaire 2020-2021 (gouvernement) AIB Ganzourgou/SIDA: Plus de 1000 patients sont suivies (médecin) ANP L’Ambassadeur des USA au Niger, en fin de mission, fait ses adieux au peuple nigérien ANP 1er édition de la Coupe de l’Ambassadeur de la Corée au Niger Niamey AIP Bientôt une deuxième Chaire UNESCO pour l’UAO de Bouaké AIP JMLS 2021: L’ONUSIDA met l’accent sur l’éradication urgente des inégalités qui alimentent la pandémie de Sida

Le ministre Touré Mamadou annonce un financement de 10 milliards pour l’emploi jeunes


  1 Août      40        Job (216), Photos (3948),

   

Daloa, 1er août (AIP) 2020-Le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Touré Mamadou, a annoncé, samedi 1er août 2020, au terme d’une tournée à Daloa, un fonds de 10 milliards dans le cadre de l’opération « Agir 3 » pour le financement des projets des jeunes sur l’ensemble du territoire ivoirien.

« Au niveau d’Agir pour le haut Sassandra, c’est un peu plus de 1000 jeunes qui ont été financés pour environ 529 millions de f CFA. Dans deux semaines nous allons lancer AGIR 3. J’encourage les jeunes à se rendre dans les bureaux des agences emplois jeunes », a annoncé M. Touré.

Quelques mois après les financements des jeunes à Daloa, le ministre dit avoir initié une visite ce samedi pour s’assurer de l’installation effective des jeunes de divers domaines d’activités ayant bénéficié des financements de l’Etat dans le cadre de Agir pour les jeunes. Il s’est dit satisfait des jeunes visités qui sont devenus des opérateurs économiques à Daloa comme dans bien d’autres villes.

Il s’agit entre autres de Tondossama Batcheoule, un vendeur de prêt-à-porter qui a été financé à hauteur de 700 000 FCFA, Traoré Dokoulo qui dans le domaine de l’imprimerie a reçu un financement de 500 000 FCFA et Biaka Annick restauratrice bénéficiaire de 2 189 000 FCFA.

Ces jeunes font parte des 1000 jeunes du Haut Sassandra ayant bénéficié des financements des jeunes.

Dans la même catégorie