APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME


  31 Octobre      8        LeaderShip Feminin (10898),

   

Kaolack, 31 oct (APS) – La directrice de la Santé, docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, a souligné samedi des « résultats encourageants » du Sénégal en matière de lutte contre le paludisme, le nombre de décès liés à cette maladie étant selon elle passé de 526 à 260, entre 2016 et 2019, soit une réduction de 51 pour cent.

« Le nombre de cas de paludisme est passé de 492.253 à 354.708, soit 2,8 % de baisse, et le nombre de décès de 526 a 260, soit une réduction de 51% respectivement entre 2016 et 2019 », a-t-elle dit.

La directrice de la Santé présidait samedi à Kaolack (centre) une cérémonie de réception officielle de 104 bornes antimoustiques (BAM).

Cette baisse de la morbidité et de la mortalité liées au paludisme cache toutefois « des disparités régionales », a-t-elle indiqué.

« Dès lors, il s’avère important d’introduire de nouvelles interventions pour réduire de manière drastique la charge de paludisme » dans des régions comme Kaolack, caractérisées par une plus grande prévalence du paludisme en comparaison d’autres zones.

Dans la même catégorie