AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH

La campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit du cancer de sein au Centre hospitalier Nganda prend fin le 5 novembre


  3 Novembre      48        Santé (24),

   

Kinshasa, 03 nov. 2020(ACP).- Le centre hospitalier Nganda situé dans la commune de Kintambo à Kinshasa, en partenariat avec certaines ONG œuvrant dans la lutte contre le cancer, continue sa campagne de sensibilisation, de dépistage et de diagnostic gratuit du cancer du sein qui se déroule du 28 octobre au 05 novembre 2020.

Selon le médecin directeur de ce centre, Arnold Sulu, cette campagne cible 100 femmes. Elle s’inscrit dans le cadre de la clôture de la campagne mondiale dénommée « Octobre Rose » dédiée au cancer du sein.

Il a fait savoir que certaines participantes ont été envoyées au préalable par les ONGs militant dans la lutte contre le cancer du sein en RDC. Le dépistage de fait à partir de 35 ans déjà, et les résultats sont disponibles chaque jour.

Par ailleurs, le cancer n’est pas un problème de prix, mais plutôt un problème d’accessibilité. Ainsi le but de cette campagne est que tout le monde ait accès aux soins appropriés, a-t-il ajouté.

Grâce à la radiothérapie inaugurée l’année passée au centre hospitalier Nganda par le Président de la République, les femmes qui seront diagnostiquées positives seront prises en charge.

Le Centre hospitalier Nganda lutte contre le cancer à travers la sensibilisation (dépendant d’un programme national), le dépistage, le diagnostic, le suivi, le traitement et les soins palliatifs sont donnés grâce à la chimiothérapie, la chirurgie ainsi que la radiothérapie.

Dans la même catégorie