AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH

PLUS DE 19 MILLIARDS POUR LE BUDGET 2021 DU MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE


  30 Novembre      15        Finance (368),

   

Dakar, 30 nov (APS) – L’Assemblée nationale a adopté lundi le budget 2021 du ministère de l’Environnement et du Développement Durable, arrêté à 44 milliards 899 millions 115 mille 513 frs CFA, contre 25 milliards 767 millions 789 mille 100 francs pour l’exercice précédent, soit une hausse de plus de 19 milliards en valeur absolue, a appris l’APS.

Les travaux de l’examen du projet de budget du MEDD ont démarré à 17 heures 30 minutes. Le gouvernement était représenté par le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Abdou Karim Sall, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo et le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions, Samba Sy.

Le budget est articulé autour de quatre programmes.

La somme de 11 milliards 100 millions 291 379 francs CFA va être allouée au programme de lutte contre la déforestation et la dégradation des terres. Le deuxième programme concerne la conservation de la biodiversité et la gestion des aires protégées. Ce volet bénéficiera d’un montant de 8 milliards 322 millions 181 mille 747 francs CFA.

Pour l’exercice 2021, les crédits du programme consacré à la lutte contre les pollutions, les nuisances et les effets du changement climatique sont arrêtés à 23 milliards 376 millions 018 851 francs CFA, informe un document consulté par l’APS.

Le programme réservé au pilotage, à la coordination et à la gestion administrative bénéficiera d’un montant de 2 milliards 090 millions 623 mille 536 francs CFA.

Dans la même catégorie