ANP Le Président de la République préside une réunion du conseil supérieur de la défense nationale ANP Le Président de la République préside une réunion du conseil supérieur de la défense nationale ANP Tahoua : Un incendie consume 16 boutiques dans un marché de la ville APS L’INSTITUT DE DÉFENSE DU SÉNÉGAL INAUGURÉ AU CAMP IDRISSA-FALL APS UNE RALLONGE DE 45 MILLIARDS POUR LA MODERNISATION DU MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT APS LE FONSIS ET L’AFREXIMBANK EN SYNERGIE POUR ACCOMPAGNER LES PORTEURS DE PROJETS Inforpress São Vicente: Festival de desporto para atletas com deficiência dá início às comemorações dos 100 anos da travessia aérea Inforpress Relatório sobre últimas eleições presidenciais revela que a imprensa deu uma cobertura igualitária aos candidatos Inforpress PR animado com sinais de retoma teme evolução da pandemia que possa levar a um novo fechamento Inforpress Pólo da Escola do Mar em São Miguel vai servir Santiago e as ilhas do Sul – ministro

L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès


  26 Février      3        Plastic Arts (50),

   

Fès, 26/02/2021 -(MAP)- La galerie Mohamed El Kacimi à Fès abrite, du 23 février au 05 mars prochain, une exposition d’art plastique de l’artiste Abderrahim El Hassani, à l’initiative de la direction régionale de la culture Fès-Meknès.

Intitulée « Lilya », cette exposition donne à voir 21 tableaux d’art abstrait, basé sur le mélange des couleurs et des techniques.

« Je suis à ma cinquième exposition individuelle dans la galerie Mohamed El Kacimi », a souligné l’artiste, qui s’exprimait lors du vernissage d’inauguration de l’exposition, ajoutant que « celle-ci se veut une contribution à la redynamisation de la vie culturelle et artistique à Fès, notamment dans le domaine des arts plastiques ».

L’artiste, qui s’est attardé sur les techniques et les couleurs utilisées dans ses toiles, a indiqué qu’il a été influencé alors enfant par sa mère qui aimait le dessin avant d’aiguiser son talent par des études et une expérience pratique pendant une vingtaine d’années.

El Hassani a mis l’accent sur l’importance du patrimoine matériel et immatériel de Fès, sa ville natale qu’il l’a vu grandir, ajoutant qu’il a suivi ses études à l’école Bouanania et à Al Qaraouyine.

Dans la même catégorie