AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue)

Levée totale de l’interdiction de l’usage du feu dans les activités champêtres à Abengourou


  31 Mars      14        Society (31811),

   

Abengourou, 31 mars 2021 (AIP) -Le Comité central de l’Ong Agnia de lutte contre les feux de brousse dans l’Indénié-Djuablin a levé mercredi 31 mars 2021, la mesure d’interdiction de l’utilisation du feu avec la « grande satisfaction » d’avoir réédité l’exploit de zéro pourcent de feu de brousse dans les activités champêtres à Abengourou.
« Cette année Dieu nous a fait beaucoup grâce, nous avons enregistré zéro pourcent de feu de brousse, il n’y a pas eu de plantation partie en fumée », a déclaré le président du comité central de l’Ong Agnia, Hilaire N’Guetta, lors de la cérémonie de levée d’interdiction dans le village d’Aniassué.
M. N’Guetta a justifié la levée de l’interdiction de l’utilisation du feu avec l’arrivée de « neuf grosses pluies » avant la date du 31 mars alors que les textes prévoyaient trois pluies avant cette même date. Avec l’apparition de la verdure, les risques liés aux feux de brousse sont moindres a-t-il ajouté
Il s’est réjoui « du bon résultat » sans perte de vie humaine contrairement à la campagne « désastreuse » de 2019-2020 avec la perte d’un planteur dans un feu de brousse dans le village de Nianda à Agnibéliékrou ainsi que plusieurs hectares de plantations dévorés par le feu.
Selon Hilaire N’Guetta, cet exploit a été possible grâce au résultat de la caravane « Gnra-gnra tour » qui est une campagne de sensibilisation. Cette croisade a duré quatre mois. Elle a été l’occasion pour les 80 comités villageois installés dans les villages de sillonner hameaux et campements pour sensibiliser les planteurs. Les brigades anti feu ont procédé à la saisie de nombreux objets sources de feu, à savoir des boites d’allumettes des paquets de cigarettes et des briquets arrachés avec des planteurs dans les champs.
Le Président de l’Ong Agnia a plaidé auprès du Premier ministre Patrick Achi pour une dotation de moyen et d’engin pour la poursuite de leur bénévolat visant à préserver le couvert végétal ivoirien sur lequel repose l’agriculture.
Plus de 500 hectares de forêt ont été protégés en 14 ans contre les feux de brousse dans la région de l’Indénié-Djuablin par l’Ong Agnia engagée dans la protection de la préservation de la forêt et de l’environnement.
(AIP)

 

Levée totale de l’interdiction de l’usage du feu dans les activités champêtres à Abengourou


  31 Mars      13        Society (31811),

   

Abengourou, 31 mars 2021 (AIP) -Le Comité central de l’Ong Agnia de lutte contre les feux de brousse dans l’Indénié-Djuablin a levé mercredi 31 mars 2021, la mesure d’interdiction de l’utilisation du feu avec la « grande satisfaction » d’avoir réédité l’exploit de zéro pourcent de feu de brousse dans les activités champêtres à Abengourou.
« Cette année Dieu nous a fait beaucoup grâce, nous avons enregistré zéro pourcent de feu de brousse, il n’y a pas eu de plantation partie en fumée », a déclaré le président du comité central de l’Ong Agnia, Hilaire N’Guetta, lors de la cérémonie de levée d’interdiction dans le village d’Aniassué.
M. N’Guetta a justifié la levée de l’interdiction de l’utilisation du feu avec l’arrivée de « neuf grosses pluies » avant la date du 31 mars alors que les textes prévoyaient trois pluies avant cette même date. Avec l’apparition de la verdure, les risques liés aux feux de brousse sont moindres a-t-il ajouté
Il s’est réjoui « du bon résultat » sans perte de vie humaine contrairement à la campagne « désastreuse » de 2019-2020 avec la perte d’un planteur dans un feu de brousse dans le village de Nianda à Agnibéliékrou ainsi que plusieurs hectares de plantations dévorés par le feu.
Selon Hilaire N’Guetta, cet exploit a été possible grâce au résultat de la caravane « Gnra-gnra tour » qui est une campagne de sensibilisation. Cette croisade a duré quatre mois. Elle a été l’occasion pour les 80 comités villageois installés dans les villages de sillonner hameaux et campements pour sensibiliser les planteurs. Les brigades anti feu ont procédé à la saisie de nombreux objets sources de feu, à savoir des boites d’allumettes des paquets de cigarettes et des briquets arrachés avec des planteurs dans les champs.
Le Président de l’Ong Agnia a plaidé auprès du Premier ministre Patrick Achi pour une dotation de moyen et d’engin pour la poursuite de leur bénévolat visant à préserver le couvert végétal ivoirien sur lequel repose l’agriculture.
Plus de 500 hectares de forêt ont été protégés en 14 ans contre les feux de brousse dans la région de l’Indénié-Djuablin par l’Ong Agnia engagée dans la protection de la préservation de la forêt et de l’environnement.
(AIP)

 

Dans la même catégorie