GNA Madina MP calls for peaceful co-existence GNA Greed, dishonesty and hypocrisy must be eschewed in ‘galamsey’ fight – Asantehene GNA COVID-19 has affected blood mobilisation – Dr Srofenyo GNA GSS and Gender Ministry train census grievance redress agents GNA Volta NDC MPs donate to Moslem communities in Hohoe GNA Rastafarian Saga: Applicant not a student of Achimota School–AG GNA Cherish unity as Muslims – Imam urges GNA Excesses by National Security operatives on CitiFM journalists pass for wickedness – Affail Monney GNA KoKMA declares ban on drumming, noisemaking GNA Enforce containerization of transit cargoes– Alhaji Iddisah

L’ouverture du Consulat général du Sénégal à Dakhla, une reconnaissance de la vision perspicace de SM le Roi pour l’Afrique (chercheur rwandais)


   

Kigali, 06/04/2021 (MAP) – L’ouverture d’un Consulat général du Sénégal à Dakhla, dans le Sahara marocain, est une reconnaissance de la vision perspicace de SM le Roi Mohammed VI pour l’Afrique, a souligné M. Andre Gakwaya, chercheur et DG de l’Agence rwandaise d’information (ARI).

« L’inauguration de cette représentation diplomatique au Sahara marocain constitue une reconnaissance de la vision perspicace de SM le Roi en faveur du continent africain et un témoignage fort de la sécurité et de la stabilité dont jouissent les provinces du Sud du Maroc », a fait observer M. Gakwaya dans un entretien à la MAP.

Ce chercheur spécialiste de l’Afrique et fin connaisseur du Sahara marocain a expliqué que l’ouverture de ce consulat reflète le fruit de la politique africaine du Royaume et matérialise les relations séculaires liant le Maroc et le Sénégal, relevant que Dakar a toujours soutenu la cause nationale du Royaume, qui pèse lourd sur l’échiquier africain.

Il a fait remarquer que le Sénégal est le huitième Etat de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la communauté économique régionale la plus intégrée du continent africain, à ouvrir son consulat général au Sahara marocain aux côtés du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, de la Guinée, de la Guinée Bissau, de la Guinée Equatoriale et du Liberia, notant dans cette optique que la majorité des Etats des pays membres de la CEDEAO disposent de représentations diplomatiques au Sahara.

« Ces inaugurations viennent consolider l’image et le rayonnement du Sahara marocain comme point d’ancrage du Royaume du Maroc dans son continent d’appartenance », a poursuivi M. Gakwaya, ajoutant que le Sahara marocain commence à s’imposer comme un pôle de développement important au sein du continent.

D’autre part, le DG de l’ARI a fait noter que le Maroc et le Sénégal sont liés par un partenariat stratégique sans cesse renforcé grâce à la vision royale visant à contribuer à l’édification d’une Afrique unie, solidaire et prospère

« Les provinces du Sud du Maroc accueillent désormais 22 consulats généraux de pays africains, arabes et américains. Cela reflète la dynamique de cette région engagée dans un processus de développement inclusif, multisectoriel et durable », a-t-il affirmé.

Aux yeux de ce chercheur, le Sahara marocain est destiné de par ses potentialités économiques et touristiques importantes à jouer un rôle stratégique dans la coopération Sud-Sud et dans l’intégration régionale du continent africain.

Dans la même catégorie