APS MAME FAMEW CAMARA EXPLIQUE L’IMPORTANCE DE LA PLACE DE LA FEMME DANS SES ŒUVRES GNA Africa should address challenges of Covid-19 – President Akuffo Addo APS SURVIE DE L’ENFANT : UN PLAN DE COMMUNICATION EN COURS D’ÉLABORATION POUR BOOSTER LES INDICATEURS APS MAME FAMEW CAMARA : ’’IL FAUT FAIRE DE LA LECTURE UNE DISTRACTION’’ APS LES TRAVAUX DU PARC DES TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES « À UN NIVEAU SATISFAISANT » (COMMUNIQUÉ) GNA Speaker inaugurates Parliamentary Friendship Associations Management Committee GNA COVID-19: Dodowa Health Research Center engages stakeholders on trial of Sputnik Light vaccine GNA More than 65,000 merchants enrolled on the GhQR platform GNA Entrance University Hospital organizes health screening GNA Ghana-Togo Maritime Boundary Negotiations Meeting underway in Accra

Les opérateurs publics aériens de la RDC appelés à travailler dans les normes régissant le secteur


  3 Mai      72        Society (28148),

   

Kinshasa, 03 mai 2021 (ACP).- Le ministre des Transports, voies des communication et de désenclavement, Chérubin Okende Senga, a appelé les responsables des opérateurs publics aériens à savoir, la Régie des voies aériennes (RVA), l’Autorité de l’aviation civile et la société nationale aérienne « Congo Airways », à travailler selon les normes qui régissent le secteur, en vue d’envisager ensemble des stratégies devant contribuer à retirer le pays de la liste noire de l’Union européenne, lundi au cours d’une séance de travail qu’il a présidée au siège du ministère.

Le ministre des Transports qui était assisté dans cette séance de travail par son vice-ministre, Marc Ekila Likombio, a soutenu que ce genre des contacts vont se poursuivre dans tous les domaines du secteur des transports de la RDC.

Le directeur général de l’AAC, Jean Tshumba, qui a restitué le contenu de la réunion à la presse, a fait savoir que le ministre des Transports les a convoqués dans le but de leurs communiquer de nouvelles orientations sur lesquelles, il voudrait voir ses collaborateurs observer pour améliorer les conditions de sécurité et de sûretés aériennes dans ledit secteur, spécialement dans l’espace aérien congolais. Cette séance de travailler, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre de la prise des contacts avec les opérateurs publics du secteur aérien et aussi des perspectives d’un fonctionnement harmonieux du secteur de l’aviation civile de la RDC.

En rapport avec l’incident survenu le week-end à l’aéroport de N’djili relatif au débarquement des passagers d’un avion pour un autre, M. Tshumba a fait savoir qu’il était d’ordre administratif et qu’il n’a rien avoir avec une panne technique de l’avion. Dans le domaine de l’aviation civile, a-t-il souligné, aucun aéronef ne peut survoler sans que le document autorisant sa mise en service soit vérifié par le service attitré en l’occurrence l’ACC. Auparavant, le ministre des Transports, Okende Senga, a effectué une visite surprise dans l’avant midi au secrétariat général du ministère des Transports, en vue de palper du doigt les conditions de travail des agents de l’administration dudit ministère.

Par ailleurs, le ministre a écouté les doléances et les revendications du personnel de l’administration des Transports parmi lesquelles, figure le non-paiement de la prime aux agents et cadres de l’administration que bénéficie les autres administrations. Ces derniers ont souhaité voir ce genre de visite se multiplier pour le ministre afin qu’il s’imprègne de tous les problèmes qui rongent l’administration dudit ministère.

Dans la même catégorie