GNA STAR Ghana Foundation to develop roadmap to address northern floods GNA Taxi drivers urged to be security conscious GNA Come and let’s build Ghana-Ofori Atta GNA Stakeholders discuss ways to boost support for Micro, small and medium enterprises GNA KGL Group sponsors maiden edition of diasporan investment summit APS AMY MBACKÉ THIAM AUX JEUNES ATHLÈTES : « CROYEZ-EN VOUS-MÊMES ET NE VOUS FIXEZ AUCUNE LIMITE » APS COUPE ARABE U20 : LES LIONCEAUX DOMINENT LES COMORES APS APPEL À UNE SYNERGIE DES ACTEURS CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS APS TOURNOI DUBAI : LES LIONS S’INCLINENT DEVANT OMAN APS DU MATÉRIEL INFORMATIQUE DU PARTENARIAT OPÉRATIONNEL CONJOINT À LA COUR D’APPEL DE SAINT-LOUIS

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministère de l’Education nationale engagé dans l’amélioration de sa collaboration avec les éditeurs


  10 Mai      8        Innovation (4524), Politics (15565),

   

Abidjan, 10 mai 2021 (AIP)– La ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Mariatou Koné a initié lundi 10 mai 2021, une rencontre d’échanges avec les responsables des maisons d’édition d’ouvrages scolaires, afin de revisiter les termes de leur collaboration, et susciter une amélioration de la qualité de l’enseignement.

Pr Koné, rappelle-t-on, s’est fixée des objectifs dès sa prise de fonction, dont la consolidation des acquis et l’amélioration du système éducatif. Elle veut, dans ce cadre, entretenir et reconsidérer la collaboration avec les concepteurs des manuels scolaires, acteurs primordiaux du système éducatif.

Elle promet à cet effet « de combattre vigoureusement » la contrefaçon et la production de fascicules, une des préoccupations soulevées par Marie-Agathe Amoikon, au nom de l’association des éditeurs de Côte d’Ivoire.

La ministre veut également accroître la participation des éditeurs dans la confection des contenus des ouvrages scolaires.

Les éditeurs ont également évoqués les difficultés de distribution, la concurrence déloyale à travers la confection d’ouvrages par les enseignants, le manque de formation des éditeurs.

« Nous allons examiner point par point les préoccupations, avec également à la clé une question importante qui est celle de la création d’une structure de formation aux métiers de l’édition. Ensemble nous allons voir comment résoudre ces préoccupations », a insisté Pr Mariatou Koné.

Dans la même catégorie