ANP Le Président Bazoum demande aux partenaires du Niger leur accompagnement pour le retour des déplacés de la région de Diffa GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES GNA NDPC holds stakeholders engagement to improve food nutrition systems

POUR LA KORITÉ, LA RÉGION DE MATAM EST BIEN APPROVISIONNÉE EN DENRÉES ALIMENTAIRES, SELON LE SERVICE DU COMMERCE


  10 Mai      5        Society (28148),

   

Matam, 10 mai (APS) – La région de Matam (nord) est bien approvisionnée en denrées alimentaires dont auront besoin les ménages lors de la fête de Korité (Aïd el-Fitr), qui marque la fin du ramadan, a assuré lundi le chef du service régional du commerce, Abdoulaye Dieng.

La pomme de terre et l’oignon, deux des principales denrées alimentaires à l’occasion de cette fête, ne seront l’objet d’aucune pénurie, selon M. Dieng.

Le service régional du commerce estime que 27,3 tonnes d’oignon sont commercialisés à raison de 7.500 francs CFA, voire 8.500, le sac de 25 kilos. Au détail, cette denrée est vendue à 250 francs CFA le kilo.

Concernant la pomme de terre, 16 tonnes sont en vente dans le territoire régional, et le prix du sac varie entre 8.000 et 8.500 francs CFA. Vendue au détail, le kilogramme de pomme de terre coûte 400 francs CFA.

Selon Abdoulaye Dieng, 2.802 bidons de 20 litres d’huile sont entrés dans la région, et le prix du litre varie entre 900 et 1.000 francs CFA.

La région de Matam dispose d’un stock de 360 bouteilles de 5 litres d’huile et de 612 bouteilles de 1 litre.

Le chef du service régional du commerce dit craindre la ‘’rareté’’ du riz brisé local, des bidons de 5 litres et de 1 litre d’huile, dans la région, lors de la célébration de la Korité prévue en milieu de semaine.

Il juge abordables les prix auxquels sont vendues toutes ces denrées alimentaires.

Dans la même catégorie