GNA Deputy Youth and Sports Minister launches Koora Sports Consult to unearth talents GNA Lack of storage facilities remain a major problem for farmers- study GNA Court orders Jomoro MP to produce documents on dual citizenship renunciation GNA Teachers urged to help change society positively GNA Six arrested for alleged human trafficking of minors GNA PPAG educates communities against child marriage GNA Children’s wellbeing: Lets’ step up implementation of Agenda 2040 GNA Centre for National Culture holds Traditional Talent Festival GNA Over 1,300 women trained in soap production in Bono/Bono East Regions GNA OACPS lack capacity to address tax avoidance, money laundering

Sénégal : Mise en œuvre du programme d’urgence pour l’emploi des jeunes


  10 Mai      43        Job (216),

   

Dakar, 10/05/2021 (MAP)- Le programme d’urgence pour l’emploi des jeunes lancé par le président sénégalais, Macky Sall, sera mis en œuvre à travers « le lancement, dès la semaine prochaine, des recrutements sur toute l’étendue du territoire national », a annoncé le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop.

« Il s’agira, dans un premier temps, de contrats à durée déterminée (CDD), renouvelables une seule fois, avant d’aller à une autre étape », a précisé le ministre à propos de ce vaste programme portant sur le recrutement de 65.000 agents publics.

M. Diop qui intervenait, dimanche à Mbour, dans le cadre d’un forum sur l’emploi des jeunes, a souligné qu’en dehors des emplois prévus par l’Etat, le secteur privé recrutera également, selon les termes d’une convention signée avec les entreprises.

De même qu’il a fait état d’autres dispositifs visant à permettre une meilleure insertion des jeunes dans le tissu professionnel par le biais d’un emploi salarié ou d’initiatives entrepreneuriales.

Lancé le 22 avril dernier à l’issue d’un Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes, le programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes avait été validé par le président Macky Sall.

« Le programme que nous venons d’adopter a un coût. L’Etat le prendra en charge conformément aux orientations que j’ai données », avait souligné le président sénégalais, insistant sur le respect des exigences d’inclusion et d’équité territoriale dans la mise en œuvre des recrutements.

Macky Sal avait décidé de procéder à une réorientation des allocations budgétaires à hauteur de 450 milliards de FCFA au moins (soit plus de 685 millions euros), sur trois ans, dont 150 milliards pour cette année, qui serviront à financer le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio- économique des jeunes.

Dans la même catégorie