GNA Ghana trains Rwandan FDA on WHO Benchmarking Tool GNA More people queue for power at Legon ECG sub-station GNA Stakeholders laud VRA for sustainable growth, impressive operational performance GNA Ghana grateful to UK for funding research into Non-Communicable Diseases GNA Problem-solving based education curriculum is crucial for sustainable national economic growth GNA Africa’s mineral wealth remains key driver of its transformation- Ambassador Muchanga GNA No firm without licence will operate cybersecurity service from 2023— Dr Bawumia GNA President gives SIGA/A-G a month’s ultimatum to report on breaches in 2021 Auditor-General’s Report MAP Morocco Expresses Deep Concern Following Events in Burkina Faso GNA President gives SIGA/A-G a month’s ultimatum to report on breaches in 2021 Auditor-General’s Report

Développement / José Didier Tonato annonce une opération de libération imminente de la bande côtière du Bénin


  12 Mai      103        Sustainable Development (304),

   

Porto-Novo, 12 mai 2021 (ABP) – Le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato, a, dans un point de presse fait à Cotonou, mardi 11 mai, annoncé la date de démarrage d’une opération de libération de la bande côtière du Bénin, tout en rappelant l’objectif et les avantages de ladite opération, précisant aussi qu’un aménagement social en faveur des noyaux de pêcheurs occupant le site est prévu.

« Dans l’intervention qui démarre le 14 mai prochain, nous avons été instruits pour faire à l’intérieur de cette opération un aménagement social. Il y a des noyaux de villageois de pêcheurs qui vivent de l’activité de pêche et qui sont installés sur la plage depuis des lustres. L’aménagement foncier qui se fait au nord de la route des pêches a prévu de réinstaller ces derniers », a expliqué le ministre José Didier Tonato. Il a également fait savoir que le développement du pays passe par le tourisme et donc, a-t-il poursuivi, « pour développer le tourisme, embellir davantage et rendre plus durable la protection côtière, il est important de repeupler cette plage par l’espèce végétale qui y prospère le mieux dont le cocotier. Raison pour laquelle le gouvernement a importé plus de cinq cent mille (500.000) plants de cocotiers sur une façade de plus de neuf (9) kilomètres, qui seront plantés de part et d’autre sur la route des pêches. Si nous n’intervenons pas maintenant pour favoriser le développement du tourisme, nos enfants et leurs enfants n’auront pas des emplois demain. Tout ce qui se fait aujourd’hui est pour stabiliser économiquement notre pays », a affirmé le ministre.

Il a rassuré que, pour l’instant, à cause de contraintes liées au calendrier scolaire, le gouvernement permettra à ces villageois et à leurs enfants de pouvoir suivre jusqu’à la fin, ce calendrier scolaire et de pouvoir aller à leurs examens en toute quiétude.

Dans la même catégorie