ACP Des réflexions pour creuser les solutions aux méfaits de la Covid-19 dans les milieux des micros entrepreneures ACP Signature de l’accord d’exploitation du gaz dans la zone d’intérêt commun entre la RDC et l’Angola ACP Le tourisme : un des leviers majeurs de la diversification de l’économie en RDC ACP PDTIE : ouverture officielle de l’atelier sur les activités de la réduction de la pauvreté en RDC et au Cameroun ACP Christophe Mboso plaide pour le soutien aux institutions politiques en RDC ACP Le Président Tshisekedi attache un intérêt particulier à l’agriculture familiale en RDC  GNA Veteran Journalist Gerald Agama passes on GNA Oti Environmental Health Directorate walls up against typhoid   GNA University of Professional Studies to set up Enterprise and Innovative Center GNA MTN partnering government to achieve national digitization agenda

Le Premier Ministre reçoit les ministres de l’élevage des pays du G5 Sahel


  10 Juin      0        Politics (16487),

   

NIAMEY, 10 juin (ANP) – Le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a reçu, le mercredi 9 juin 2021 à son cabinet, une délégation  des Ministres de l’Elevage des pays membres du G5 Sahel conduite par le Ministre nigérien de l’Elevage,  Tidjani Idrissa Abdoulkadri.

Les Ministres de l’Elevage des pays du G5 Sahel étaient venus rendre compte au chef de Gouvernement des recommandations de l’Etude réalisée par le Réseau Bilital Maroobé relative à la question de l’insécurité du pastoralisme dans  la zone du Sahel.

‘’Depuis plusieurs années, notre région fait face à des attaques terroristes qui ont comme conséquence la limitation des mouvements de nos pasteurs’’ a indiqué le Ministre burkinabé des Ressources Animales et Halieutiques, Tegwende Modeste Yerbanga à leur sortie d’audience.

Les Ministres de l’élevage des pays du G5 Sahel ont pris part à Niamey, avec les organisations sous régionales, à une réunion de Haut niveau sur une restitution d’une étude conduite par le Réseau Bilital Maroobé.

A l’issue de cette étude, 4 thématiques principales ont été abordées d’où sont sorties 9 recommandations majeures qui vont à l’endroit des pasteurs, des organisations, des partenaires techniques et financiers, et à l’endroit des gouvernements.

‘’Cette étude a permis d’appréhender de façon holistique la problématique du pastoralisme en zone Sahel, et également d’identifier des pistes de solution dans le sens de travailler à réduire un peu cette problématique’’ a déclaré le Ministre burkinabé.

 Il a, par ailleurs, indiqué être venus rendre compte de ces recommandations au Premier Ministre ‘’pour qu’un accompagnement soit fait à leur endroit’’.

Modeste Yerbanga a rappelé, à cette occasion, que ‘’le Président de la République du Niger s’est engagé à accompagner et à porter cette voix des éleveurs pour faire le plaidoyer auprès de ses pairs Chefs d’Etat africains’’.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du Directeur de cabinet du Premier Ministre, Monsieur  Chaibou Laouali et du Conseiller Principal du Premier Ministre pour le Développement Rural, Dr Manzo Haboubacar.

Dans la même catégorie