ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra

Afrique : 6 millions USD de Google pour les startups et l’entrepreneuriat féminin


  23 Juin      2        Editor's choice (2064), Women's Leadership (335),

   

Abidjan, 23/06/2021 (MAP) – Le géant américain de l’internet « Google » projette de décaisser 6 millions de dollars US, soit environ 3,3 milliards FCFA, pour appuyer les startups et l’entrepreneuriat féminin en Afrique.

Cette enveloppe prendra la forme d’un fonds dénommé ‘’Black Founders Fund » et d’une subvention, avec 3 millions de dollars pour chacune de ses initiatives, expliquent des médias ouest-africains.

Le « Black Founders Fund » va bénéficier à 50 startups africaines qui recevront 100.000 dollars, soit 55 millions FCFA, en numéraire et 220.000 dollars, soit 121 millions FCFA, en crédit Google Cloud et Ad Grants, ainsi qu’un mentorat et un accompagnement technique.

S’agissant de la subvention, elle sera allouée à la promotion de l’entrepreneuriat féminin. Il est ainsi prévu une formation de 5.000 femmes, à laquelle s’ajoutera le financement d’activités de 500 d’entre elles détenant des entreprises informelles dans des communautés rurales et à faible revenu au Nigeria, en Afrique du Sud, au Kenya et dans certains pays francophones.

Les inscriptions pour bénéficier du « Black Founders Fund » se sont ouvertes mardi sur la plateforme google/BFFAfrica pour s’achever le 7 juillet prochain.

Dans la même catégorie